L’histoire de la Cathédrale

Le duomo : la cathedrale de florence

L’histoire de la Cathédrale

La cathédrale Santa Maria del Fiore, Sainte Marie de la Fleur, est le projet de l’urbaniste de la place, Arnolfo di Cambio. L’objectif est de construire une nouvelle cathédrale qui peut rassembler 30 000 personnes ! Son souhait est simple : flatter les ambitions de la République florentine avec la plus grande église de la chrétienté, après Saint Pierre de Rome. Le décret émis par la République Florentine précise de construire « avec tout le faste et la magnificence que l’on pût inventer ». Un projet de taille donc qui demandera des centaines d’ouvriers, un siècle de construction sans compter l’élévation de la coupole et un coût en partie couvert par la ville administrée par les corporations. Mais si Arnolfo di Cambio vit la pose de la première pierre, il n’est pas à l’origine du plan final. Car le plan du chœur est agrandi par Francesco Talenti. Qui est-il ? Un architecte dont le nom est certes inconnu du plus grand nombre, mais un architecte qui fit de cette place ce qu'elle est. Pourquoi ? Car il est non seulement l'auteur du schéma directeur de la cathédrale, mais aussi le maître d'œuvre des travaux de la place dans la seconde moitié du 14ème siècle. L'originalité de son plan ? Le chœur en forme de trèfle ce que nous verrons à l'intérieur. L'édifice sera en grande partie achevé en 1380, mais resteront tout de même encore inexistants, la façade et la coupole.


<< 3 - La présentation géné...         5 - La coupole de la cat... >>

Sommaire complet du dossier :