La façade de la cathédrale

Le duomo : la cathedrale de florence

La façade de la cathédrale

Mais pour apprécier et comprendre davantage cet ouvrage, n'hésitez pas à monter à la coupole et au lanternon. Vous en aurez l'occasion lors de notre visite intérieure. Et maintenant, déplaçons-nous devant la façade de la cathédrale.

Êtes-vous bien devant la façade ? Bien. Alors regardez-la bien. Elle est un pastiche parfait de l'académisme du passé. Et pour cause puisqu'elle a été réalisée à la fin du 19ème siècle après que la façade inachevée du 15ème fut démolie un siècle après. Mais pourquoi peut-on parler de « pastiche » ? Tout simplement parce que l'artiste moderne s'est inspiré des différents projets proposés antérieurement. Et c’est ainsi que nous retrouvons un certain nombre de références. A Giotto tout d’abord, car, quoi de plus flagrant que la ressemblance de cette façade avec le campanile ! Mais c’est assez normal car cela donne de l’homogénéité à l’ensemble. Mais il y a aussi de nettes références au gothique : regardez au-dessus des portes Les triangles qu’on voit, les gables donc, sont typique du gothique. Et puis, regardez à côté de ces triangles : vous voyez ces petites tourelles dans lesquelles s’inscrivent des sculptures on appelle cela des pinacles et ils sont très fréquents dans les églises gothiques.


<< 5 - La coupole de la cat...         7 - L’intérieur du Duomo... >>

Sommaire complet du dossier :