L’intérieur du Duomo

Le duomo : la cathedrale de florence

L’intérieur du Duomo

Et, à présent, entrons dans la cathédrale de Florence. L'accès est en façade ; il se fait par la porte de droite.

Quel contraste avec l'extérieur ! Une telle simplicité déconcerte. Et la simplicité est encore renforcée par le faible nombre de piliers. Car regardez, de chaque côté, il n’y a que quatre piliers qui supportent ces 80 mètres de nef, ce vaisseau dans lequel nous sommes et qui mène au choeur. C’est ainsi qu’à l'extérieur, nous avons une immense masse somptueusement décorée de marbres polychromes ; et qu’à l'intérieur, un éloge de l'espace, un vide impressionnant sans couleur, à la teinte unique grise. Ce « grand simple », comme l'écrivit Montesquieu, n'est autre que le modèle de la sobriété florentine de l'architecture gothique. Car après plusieurs siècles d’essais, ici, le gothique nous montre qu’il sait maitriser les forces et qu’il sait orienter le poids dans quelques piliers choisis. Du coup, il n’a plus besoin de forêts de colonnes pour soutenir les voûtes. Commençons maintenant notre visite par le bas-côté droit. Et, quand vous approchez de ce coté droit, vous voyez 2 bustes contre le mur : ce sont ceux des deux génies à qui nous devons ce lieu: Brunelleschi et Giotto. Leurs noms sont inscrits dessus.


<< 6 - La façade de la cath...         8 - La crypte de la cath... >>

Sommaire complet du dossier :