Les rostres : symbole de la puissance romaine

Le forum romain

Les rostres : symbole de la puissance romaine

Toujours en regardant vers l’arc de Septime Sévère, à notre gauche un long mur de brique traverse le forum en largeur. Il s’agit des rostres, c’est-à-dire d’une tribune d’orateur. Le nom de « rostre » vient de ce que cette tribune était décorée, sur sa face avant, de « rostres » ou proues de bateaux, prises aux navires ennemis. Les rostres étaient donc un symbole de la puissance de Rome. Depuis cette tribune, tant de discours ont été prononcés ! Discours politiques avant les élections de consuls à l’époque de la République. Mais aussi plaidoyers d’avocats, car on rendait la justice sur le forum. Alors, imprégnons-nous de ce lieu qui a façonné le droit romain dont le nôtre est grandement inspiré.

Toujours à notre gauche, regardons devant les rostres : une colonne se dresse, complètement isolée. Il s’agit de la colonne de Phocas. Cette colonne est sans doute la plus récente des monuments du forum. Elle a été érigée à la gloire de Phocas, empereur de Byzance en 608. Sa présence démontre combien les empereurs de Byzance se considéraient encore à cette époque comme les véritables souverains de Rome, même si cela ne correspondait plus à aucune réalité politique. La colonne votive de Phocas est la seule colonne votive encore debout sur le forum. A la fin de l’empire, il y en avait un grand nombre, d’époques différentes, et dédiées à toutes sortes de personnages.

Vous pouvez en voir les restes d’une belle base sculptée en marbre blanc, juste à gauche du « lapis niger », le petit enclos de marbre blanc déjà mentionné. Cette base est tout ce qui nous est parvenu d’une colonne dédiée à l’empereur Dioclétien, qui vécut à la fin du 3ème siècle de notre ère. Nous y voyons, deux scènes sculptées en bas relief. D’un côté, l’empereur s’apprêtant à sacrifier aux dieux des animaux sacrés : un taureau, un bélier et un porc. De l’autre Dioclétien rend un culte. On appelle ce reste de colonne « colonne des Décennales », car elle a été érigée en 302, pour fêter les 10 ans de la tétrarchie de Dioclétien. Tétrarchie signifie : pouvoir à quatre têtes. Comprendre ce qu’a été la « tétrarchie » est intéressant et révèle les fragilités de l’Empire. En effet, Dioclétien avait compris que l’empire était beaucoup trop vaste pour être dirigé depuis Rome par un seul homme. C’est pourquoi, en 292, il divise l’empire en deux parties. Lui règne sur l’Occident, et un co-empereur règne sur l’Orient. Chacun s’était adjoint, un « César », chargé de s’occuper de la moitié nord de son territoire. L’une des grandes capitales des « césars » de l’empire d’Occident était la ville de Trèves, en Allemagne. Mais en réalité, cette institution souligne déjà le grand déclin de l’empire et ses déchirures futures.


<< 5 - Les comices : un imp...         7 - Le sénat : instituti... >>

Sommaire complet du dossier :