Le marché aux Puces de Saint-Ouen : introduction

Le marche aux puces de saint-ouen

Le marché aux Puces de Saint-Ouen : introduction

Aujourd’hui « les Puces » sont mondialement connues et peuvent s’enorgueillir du statut de premier marché d’antiquités, non pas en France ni en Europe, mais dans le monde entier. Et ce qu’on appelle «Le Marché aux Puces» est en fait composé de 17 marchés indépendants. 2000 marchands, dont 1300 antiquaires et brocanteurs viennent tous les week-ends alimenter ce marché, surnommé à juste titre "le grenier du monde ", en marchandises chinées ou récupérées aux quatre coins de l'hexagone. Ici c'est un endroit magique où l'on trouve de tout : de l'objet d'usage courant à l'antiquité haut de gamme sans oublier les objets de déco et d'autres plus insolites.
Depuis plus d'un siècle, on vient aux Puces pour des milliers de raisons différentes : par habitude, pour se promener, pour fouiner, à la recherche d'un de ces objets qui ont marqué notre enfance et ce qu'on y trouve finalement, c'est la mémoire (avec un grand M), la mémoire des métiers, des savoir-faire et des modes d'hier et d'aujourd'hui. C'est un univers à part qui accueille tous les visiteurs des puces. Une profusion de meubles de tous les styles, des bronzes dorés, lustres géants et étincelants, un déballage d'argenterie, de céramiques et faïences y côtoient les vêtements "vintages", les fameuses boîtes à gâteaux et dentelles de nos grands-mères... en somme des choses les plus simples aux oeuvres les plus folles, dignes de galeries ou de musées.
Nous parcourrons ensemble les plus célèbres marchés comme Vernaison, Dauphine, Biron et Paul Bert et d'autres plus confidentiels. Au gré de leurs allées, nous évoquerons de nombreuses histoires et anecdotes et si vous ouvrez bien vos yeux vous croiserez peut-être quelques célébrités qui affectionnent les puces. Des personnalités du monde du cinéma comme Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Pierre Arditi ou de la mode comme Jean Paul Gautier ou Chantal Thomas sont des habitués des allées pittoresques des puces…

Bon, ici au plateau, on ne trouve pas de pièces de musées, mais quelle foule! La mode c'est bien connu a toujours fait courir la jeunesse ! Car ici aux puces de Clignancourt, on vient de toute la région et même de province pour acheter les derniers accessoires et vêtements en vogue. Malheureusement, la foule attire aussi quelques filous… aussi gardez l'œil bien ouvert !
Nous n'irons pas dans ce marché aux vêtements et nous passerons donc le long pour gagner les marchés consacrés aux antiquités où nous passerons le plus clair de notre visite.


<< 1 - Informations pratiqu...         3 - Histoire des puces... >>

Sommaire complet du dossier :