Fonctionnement actuel du marché Paul Bert

Le marche aux puces de saint-ouen

Fonctionnement actuel du marché Paul Bert

Parlons maintenant du fonctionnement actuel du marché. En fait, chaque marché a sa propre association de commerçants. Ces commerçants peuvent être locataires de leurs stands ou propriétaires. Cela fonctionne comme pour les logements. Les prix des loyers varient selon la surface, le marché et l'emplacement dans le marché. Mais au fait, comment fait-on pour louer un stand ? Interrogeons, Jacques, notre brocanteur, à ce sujet : "D'abord, il y a une petite étude à faire. Il faut avoir une connaissance des marchés en général, parce que selon la marchandise que vous avez, il vaut mieux aller dans un marché où on vend déjà des objets du même style que les vôtres. On ne prend pas un stand par hasard, de la même façon qu'on ne s'improvise pas marchand. Bon, on ne fait pas une étude de marketing non plus ! Mais il faut savoir quels sont les loyers dans les marchés et selon les marchés et la surface, ça peut aller de 200€ à 3/4000€ par mois pour un local soit en bail précaire soit en achat de bail sans oublier toutes les charges qui incombent aux commerçants. Mais ce qui est important, c'est l'emplacement en fonction de la marchandise que vous proposez, car il y a des rues et des marchés qui on des clientèles différentes. Après, pour trouver un stand : soit on passe par une agence immobilière, soit par un collègue qui va savoir qu'un stand est libre, soit par le concierge d'un marché qui saura s’il y a des stands libres ou pas. C'est souvent le bouche-à-oreille qui fait que l'on trouve. Une dernière chose à savoir -nous dit-il- c'est que l'on évolue à la fois dans nos goûts et dans nos connaissances. Comme les objets qui changent de main, nous marchands, nous changeons soit de stand soit de marché.."
Tout cela est bien compliqué ! Heureusement en matière de communication, c'est plus simple. Car les 17 associations des 17 marchés se sont regroupées pour n’en former qu’une qui les représente et assure la communication avec leurs partenaires public ou privés. C’est l’association de développement et de promotion des Puces de Paris Saint-Ouen créée en 1994.
En 2001, la ville avec le concours de l’association, a obtenu le classement de ce territoire en Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager, pour son « ambiance ». Ceci signifie que ce site est désormais protégé de toute destruction.


<< 14 - Le marché Paul Bert...         16 - Le marché entrepôt... >>

Sommaire complet du dossier :