Fin de la découverte

Le marche aux puces de saint-ouen

Fin de la découverte

Maintenant, prenez la gauche de la rue des rosiers. Marchez pendant une dizaine de minutes et repérez au loin le pont du chemin de fer. C’est dans cette direction que nous nous dirigeons. Juste avant ce pont vous trouverez sur votre gauche l’entrée du square Marmottan. Traversez l’entrée du square et ressortez en face vers l’église Notre Dame du Rosaire.

En sortant, regardez en face et à droite de la banque caisse d’épargne. Un bâtiment en brique grise commence à cet endroit : c’est l’usine d’emboutissage PSA Peugeot-Citroën. PSA s’est installé dans des locaux très anciens puisque le premier occupant, un certain Farcot qui construisait des machines à vapeur avait fait construire ce premier bâtiment en 1840. Il avait choisi cet emplacement en raison de sa proximité avec les docks.
Car Saint-Ouen fut l'un des deux berceaux de l'industrie en Ile de France. La ville était autrefois équipée d'une gare d'eaux avec des bassins et des canaux. Située en aval de Paris, la Gare permettait aux bateaux d'éviter les nombreux ponts, et les boucles de Seine et constituait un lieu stratégique pour les industriels. Les entreprises installées à Saint-Ouen pouvaient faire transporter leurs marchandises dès la sortie de l'usine. La gare était aussi reliée au Chemin de fer, et fut un noyau de commerce et de communication très actif jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, la gare des Docks cesse son activité. Dans les années 70, les bassins et canaux sont comblés et les docks sont transformés en une zone d'activité. Aujourd'hui, ces docks représentent encore un ¼ de la superficie de la ville. Ils sont quasiment inoccupés et font l'objet d'une étude. De nouveaux quartiers aux activités mixtes devraient y voir le jour d'ici quelques années.


<< 16 - Le marché entrepôt...         

Sommaire complet du dossier :