La crypte saint Martin

Le mont saint michel

La crypte saint Martin

Nous allons maintenant sortir de la crypte, elle a un plan semi-circulaire, parcourons-la dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’au bout du demi-cercle, la sortie nous fera passer dans une crypte romane, la crypte Saint-Martin.

Cette crypte Saint Martin est un exemple d’art roman plus ancien d’une cinquantaine d’années que la nef de l’église haute. Elle aurait été construite dans les années 1030, et elle se trouve au dessous du bras droit du transept. Alors, bien sûr, on retrouve ici l’arc plein cintre : levez les yeux : vous voyez ? il est partout.. Mais il n’y a pas de colonnes, rien que le jeu, très pur, des volumes et des formes géométrique. Enfin, un dernier détail : les voûtes ne sont pas composées de pierres appareillées, mais de pierres irrégulières noyées dans un mortier abondant qui a été tenu pendant son séchage par des planches de bois. Et d’ailleurs, regardez encore les voûtes, on voit les traces des planches qui ont tenu la voûte pendant que le mortier séchait.


<< 26 - Crypte des Gros Pili...         28 - L’ancien cimetière d... >>

Sommaire complet du dossier :