Le contexte historique du Mausolée

Le musee archeologique de tripoli

Le contexte historique du Mausolée

Parlons du contexte historique tout d’abord. La domination romaine s’établit en Tripolitaine à partir de l’extrême fin du IIème siècle avant notre ère. Une domination affirmée sur les villes côtières, qui sont les seuls endroits économiquement utiles à Rome. Mais la situation était toute autre dès que l’on s’éloignait de la côte de quelques dizaines de kilomètres. En effet, le territoire était alors régulièrement dévasté par des tribus berbères belliqueuses. Pour tenter de contrer leurs incursions, Rome mit alors en place le « limes ». Une sorte de ligne-frontière constituée à la fois d’éléments naturels comme des ravins, des fossés, et d’un réseau de postes de surveillances occupés par des garnisons militaires. Cette frontière fut mise en place à l’époque d’Hadrien -sans doute vers l’an 120-, puis fut considérablement développée à l’époque de Septime Sévère au début du IIIème. D’ailleurs, Rome donna une dimension nouvelle à ce « limes ». Certains bastions devinrent des fermes fortifiées et les terres étaient travaillées par des soldats, ou par des vétérans et aussi dans une certaine mesure par les berbères voisins. Pour encourager les implantations, ces fermes étaient exemptées d’impôts.
Jusqu’à la fin du IVème siècle et aux invasions des vandales, la frontière sera soigneusement entretenue et à Ghirza, on peut encore voir des fermes fortifiées qui participaient à ce système défensif.


<< 5 - Le mausolée de Ghirz...         7 - L’architecture du Ma... >>

Sommaire complet du dossier :