La dynastie impériale de Julio claudiens

Le musee archeologique de tripoli

La dynastie impériale de Julio claudiens

Maintenant, quittons cet espace pour gagner la 2e partie des collections romaines. Et en montant ce passage, arrêtons-nous devant ces grosses têtes sculptées dans le marbre.

Nous voici devant ces immenses têtes qui représentent des empereurs romains. On a du mal à imaginer quelle pouvait être la hauteur des corps de ces statues que ces têtes terminaient ! Elles représentent, à droite Auguste et à gauche Tibère, tous les 2 appartenant à la dynastie impériale des Julio claudiens, la 1ère dynastie impériale de Rome. Il est intéressant de dire quelques mots sur cette dynastie. Alors, voilà un petit topo de 3 minutes sur eux:
La dynastie des Julio-claudiens dura un peu moins d’un siècle, de 27 avant notre ère à 68 apr. J.-C.. Son nom regroupe 2 grandes familles romaines desquelles elle est issue. D’abord, les gens Julia dont le représentant le plus célèbre est Jules césar, puis la gens Claudia. D’où son nom de Julio-claudiens. De la 1ère est issu Auguste, de la seconde Tibère. Cette dynastie donna 5 empereurs, qui comptent parmi les plus célèbres.Voici rapidement une fresque familiale peu banale. Attention, c’est parti : tout d’abord, l’empire fut fondé par Octave, petit neveu de César, qui prit alors le nom d’Auguste. Il est représenté dans la tête de droite. Regardez-la. Il est décrit avec un teint maladif, froid comme un serpent, engoncé dans des lainages à la propreté douteuse. Bien… Il épouse Livie, dont il est follement amoureux. Livie est à ce moment mariée à Tiberius Claudio Nero, de la famille Claudio –la gens Claudia on va dire-. Elle est déjà mère d’un petit garçon, le futur empereur Tibère, et enceinte d’un second, le futur Drusus. Auguste, quant à lui, est marié à Scribonia qui est enceinte de sa future fille Julie. Auguste divorce, s’arrange pour faire divorcer Livie, et les 2 amoureux se marient. Le mariage restera stérile et Auguste adoptera les 2 garçons de Livie, à savoir Tibère et Drusus, qui aura un fils appelé Germanicus. Auguste préfère Drusus et son fils Germanicus à Tibère. Mais, à sa mort à l’âge de 77 ans, il désigne Tibère comme gérant, en attendant que Germanicus, soit assez grand pour lui succéder. Mais Germanicus meurt à 19 ans dans des conditions suspectes, et le pouvoir revient alors complètement à Tibère. Fin du 1er épisode.
Tibère, comme on l’a dit, est le fils de Tiberio Claudius Nero, et est donc des gens Claudia. Il est représenté par la tête de gauche. Pour renforcer son lien avec Auguste, il a épousé sa fille Julie. L’union restera stérile. Lorsqu’il prend le pouvoir, il a 57 ans ; il le conservera 22 ans, jusqu’à sa mort à 79 ans. Le nom de Tibère est associé à l’ile de Capri, dans la quelle il passa les dernières années de sa vie, y faisant construire de somptueuses résidences sur les hauteurs de l’ile, d’où il précipitait ses amants. Ses dernières années sont décrites comme une vie de débauché sexuel, une somme de viols, de meurtres, de tortures…Mais ce n’est rien en comparaison des empereurs qui vont suivre.
Après Tibère, régna Caligula. Son nom lui vient des petites bottes qu’il portait : les caligae. Il était le 3ème fils de Germanicus. L’historien romain Suétone, qui a écrit sa vie, lui consacre, non pas une biographie, mais un recueil de crimes, une compilation d’horreurs !.Après ses amours incestueuses avec sa sœur Drusilla, il hérite du trône de Rome en 37, à la mort de Tibère. 1 an plus tard, il semble sombrer dans la folie. Un exemple : il fit construire pour son cheval une écurie de marbre, une crèche d’ivoire, et il voulut même le faire consul…Vont suivre 4 années de folie furieuse, un règne de déraison, de débauche, de perversion et d’orgies sanglantes. A tel point qu’on peut se questionner sur la validité des témoignages historiques ! Il mourut assassiné. Sa mort est imputée à sa sœur Agrippine, la mère du futur empereur Néron, dont on sait qu’elle avait empoisonné son mari l’empereur Claude, et qu’elle viola son fils ! Alors, pourquoi reculer devant un fratricide ?
Vous suivez toujours. ? Tant mieux parce que pour les suivants, les histoires de famille ne sont pas non plus des plus simples. Mais reprenons. Caligula meurt en 41. Lui succède
Claude qui se vit attribuer la pourpre impériale alors qu’il avait 50 ans. Claude était notamment un des fils de Drusus, le frère de Tibère. En 3ème noce, il épouse Messaline, décrite comme un exemple de luxure. Elle est la mère d’Octavie et de Britannicus. Puis Claude s’unit à Agrippine, qui sa nièce…Agrippine était la fille de son frère Germanicus mais cette union incestueuse fut quand même validée par le Sénat . Claude meurt en 54 ; lui succède le 5ème et dernier de cette dynastie
A savoir ; Néron, qui débute son règne à l’âge de 17 ans. Il règne, mais ne gouverne pas vraiment, car le pouvoir est aux mains de sa mère Agrippine. Néron épouse Octavie, la fille de Claude. On l’aura compris. Cela se faisait beaucoup d’épouser une femme liée à l’empereur décédé. Il va la répudier avant de la faire ébouillanter, et cela parce qu’il est amoureux de l’ambitieuse Poppée. Ces 2 la se marient, puis Poppée semble mourir en couches. En plus d’avoir fait ébouillanter sa femme, il fait empoisonner son demi frère Britannicus, et enfin fera éventrer sa mère. En 64, il allume le grand incendie de Rome, accusant les chrétiens d’en être à l’origine. 4 ans plus tard, il se suicide. Et avec lui prend fin en 68 cette diabolique dynastie des Julio- claudiens.
Si vous souhaitez approfondir votre connaissance de cette joyeuse famille, alors consultez 2 ouvrages de référence, riches en détails de tout genre. Il y a « la vie des 12 César » de Suétone et les Annales de Tacite…


<< 17 - La Diane d’Ephèse...         19 - La statue dénommée A... >>

Sommaire complet du dossier :