Décors d’émaux

Le musée d'art religieux et d'art mosan (maram)

Décors d’émaux

Tournons le dos au cancel sculpté. La porte qui se trouve maintenant à notre gauche donne accès à la salle suivante. Mais avant de passer cette porte, regardons encore la vitrine qui se trouve contre le mur face à nous. Elle contient, sur la planche du haut, quelques décors d’émaux, sans doute issus de reliquaires. Ce sont à nouveau des motifs végétaux. La technique utilisée ici est une des plus fréquentes pour les émaux de cette époque. Ce sont des émaux champlevé. Cela signifie quoi ? et bien que, tout d’abord, la plaque de laiton est creusée du motif décoratif. Et qu’ensuite, ces creux sont remplis de pâte de verre colorée qui, en durcissant, formera le motif émaillé. Cela donne, comme ici, un dessin coloré, mais dont les couleurs sont séparées par un trait de cuivre épais. Sur la planche inférieure de cette même vitrine, à gauche, observez encore un bel encensoir en laiton, en forme de tourelle.


<< 20 - La barrière de chœur...         22 - Le Christ de Rausa... >>

Sommaire complet du dossier :