La grande salle de bal

Le palais et la galerie doria pamphilj

La grande salle de bal

Continuons notre parcours en empruntant la porte qui nous mènera dans la salle de bal.

Deux salles portent ici le nom de « salle de bal » : la grande dans laquelle nous nous trouvons, et la petite, que nous apercevons face à nous, à travers les baies rectangulaires bordées de marbre blanc qui nous font face.

Des trois ouvertures qui nous font face, celle de droite donne sur une toute petite pièce : la loggia de l’orchestre. Elle contient quelques objets rappelant la vie de cour, un beau tapis persan du 16ème siècle, une harpe du 18ème, et surtout une curieuse cage à oiseaux dorée. Cette cage, datée de 1767, porte des armoiries. Ce sont celles du pape Clément 13. Elle est soutenue par deux têtes de chérubins. Ces deux éléments sont liés à la fonction liturgique de cet objet. Elle servait lors des cérémonies de canonisation d’un saint ou d’une sainte. Deux colombes, symboles de la paix et de l’esprit y étaient enfermées, et lâchées au cours de la cérémonie.

Passons maintenant dans la petite salle de bal, de laquelle nous découvrirons, à gauche, la chapelle du palais.

Par sa magnificence, la Chapelle du palais est un bel exemple de chapelle aristocratique romaine. Mais utilisée jusqu’à aujourd’hui, elle fut souvent remaniée, parfois lourdement, et notamment au 19ème siècle. A l’origine, elle avait été conçue, tout à la fin du 17ème siècle, par l’architecte Carlo Fontana. Mais peu d’éléments de cette première construction sont encore visibles. Remarquez surtout, comme œuvres de grande qualité, le petit chemin de croix en faïence, posé dans des cadres sur les murs. Ce sont des faïences, terre cuite coloriée et vernissée, provenant de Citta di Castello, en Ombrie. Elles datent de la première moitié du 18ème siècle. La qualité de la terre dans le centre de l’Italie est à l’origine de nombreuses faïenceries, dont certaines encore en activité, comme celles de Montepulciano.


<< 5 - La petite salle des ...         7 - La collection de pei... >>

Sommaire complet du dossier :