La résidence princière

Le quartier de la residence princiere

La résidence princière

A présent, tournez le dos à la poste pour regarder le grand bâtiment lui faisant face de l’autre côté de la place. Il s’agit de la résidence princière ou palais royal. Sa façade est écrasante et monotone ! N’avez-vous pas l’impression de regarder une forteresse ancestrale ? En effet, cette aile fut construite entre 1825 et 1835 par Léo von Klenze, l’architecte de la poste, qui s’inspira encore une fois de la Renaissance italienne et tout particulièrement des palais florentins Pitti et Ruccelai bâtis entre 1440 et 1450. Ces palais se caractérisent comme ici par une utilisation de grosses pierres de taille laissées apparentes et placées avec beaucoup de régularité selon la technique dite des bossages. La seconde caractéristique est la présence de pilastres espacés régulièrement pour agrémenter la façade rustique et créer un effet général d’harmonie. Nous voyons ces pilastres, c'est-à-dire ces colonnes plates encastrées dans le mur, entre les fenêtres du premier et du second étage. En revanche, il n’y a aucun ornement pompeux par exemple des sculptures ou des cartouches afin de ne pas briser la froideur martiale de l’ensemble. Cette façade correspond à l’une des parties les plus récentes de la résidence et abrite derrière elle les appartements royaux décorés également par Léo von Klenze. Le palais est en réalité gigantesque et résume à lui seul l’histoire de la dynastie des Wittelsbach, qui régna sur la Bavière pendant plus de 700 ans, de 1180 à 1918. À propos de ce palais. Il possède 5 cours intérieures autour desquelles se déploient des corps de bâtiment remontant parfois à la Renaissance. Car la première demeure des ducs de Bavière était un château fort –installé dans le centre de la ville- qui devint la résidence d’Etat en 1258. Mais dès 1385, le duc Etienne 3 décida de bâtir un nouveau palais à l’emplacement de l’actuelle résidence face à laquelle nous nous trouvons. La construction fut baptisée la Nouvelle forteresse. À partir de 1500, ce palais fut constamment transformé et prit progressivement l’allure que nous lui connaissons aujourd’hui. Chaque souverain amena sa pierre à l’édifice en commandant de luxueux appartements, une nouvelle cour, un théâtre ou une chapelle. Le palais fut occupé par la famille des Wittelsbach depuis sa construction jusqu’en 1918.


<< 5 - La poste principale ...         7 - La cour de la réside... >>

Sommaire complet du dossier :