La cour de la résidence princière

Le quartier de la residence princiere

La cour de la résidence princière

Nous vous proposons de découvrir les extérieurs de la résidence et quelques-unes de ses cours. Vous pourrez si vous le désirez visiter ensuite le palais magnifiquement meublé et dont les multiples appartements constituent un véritable labyrinthe. Pour la visite, même rapide, il vous faudra disposer d’au moins 1heure et demi. Commençons donc notre découverte en nous rendant vers l’accès central. Nous vous retrouvons à l’entrée de la première cour à laquelle conduit le passage voûté situé après le grand portail donnant sur la place.

Quel changement par rapport à la façade donnant sur la place, vous ne trouvez pas? Nous sommes dans la cour dite du bâtiment royal. Tournez-vous en direction de l’aile située sur votre droite quand vous tournez le dos au passage. Rien à voir avec les façades massives et froides que nous avons vues sur la place ou avec celles qui nous entourent sur les 3 autres côtés de la cour. Ces dernières sont d’ailleurs dues à Léo von Klenze et abritent les appartements royaux de la première moitié du 19e siècle. La façade que nous observons maintenant est au contraire légère et presque transparente, grâce aux nombreuses baies vitrées. La pierre de taille a fait place à un enduit blanc et crème recouvrant la maçonnerie. Et regardez au centre : pour éviter une certaine monotonie, on a créé un léger ressaut à l’avant du reste de la façade. Il est précédé d’un portique à colonnes supportant un balcon de fer forgé accessible par les trois fenêtres centrales du premier étage.
Vous vous doutez certainement que ce corps de bâtiment a été bâti à une autre époque que la façade royale donnant sur la place. En effet, il fut érigé en 1733 par le génial architecte François de Cuvilliés. Si vous suivez la promenade à Nymphenbourg, vous aurez l’occasion de découvrir son chef-d'œuvre : le pavillon dit d’Amalienbourg. Nous pouvons dire que cette façade est un petit hôtel particulier parisien transposé en Allemagne. Cuvilliés fut chargé d’aménager de superbes appartements rococo pour le prince Carl Albrecht de Bavière qui, en 1740, fut élu Empereur germanique. Nous vous invitons au cours de votre séjour à découvrir ces somptueuses suites de pièces qui se trouvent justement en partie au premier étage du bâtiment que nous contemplons actuellement. Carl Albrecht était un inconditionnel des productions françaises. Du coup, ses appartements renferment l’une des plus riches collections de meubles français Louis 15. L’entrée pour la visite de la résidence se fait par les portes situées sous le balcon.


<< 6 - La résidence princiè...         8 - Les salles des Nibel... >>

Sommaire complet du dossier :