L’autel de l’église des Théatins

Le quartier de la residence princiere

L’autel de l’église des Théatins

Et pour finir, tournons-nous vers le cœur. Il est dominé par un superbe autel de stuc orné d’un tableau datant de 1646 et s’harmonisant parfaitement avec le reste de l’église. Regardez les immenses colonnes torsadées et enroulées de guirlandes de fleurs sur lesquelles jouent des petits angelots. Ces colonnes tout en mouvement changent des traditionnelles colonnes antiques annelées et droites. Et c’est Le Bernin qui fut l’inventeur de ce type de colonnes monumentales si baroques. Les plus célèbres, il les dessina en 1624. Ce sont celles qui soutiennent le baldaquin en bronze au dessus de l’autel de la basilique Saint Pierre de Rome. Revenons ici à l’église des Théatins. Regardez les colonnes : elles soutiennent un fronton brisé qui encadre une grande fenêtre centrale faisant encore une fois allusion à la lumière divine. Regardez au sommet de chacun de ces, disons, morceaux de fronton. Nous voyons de chaque côté une immense statue. Comme l’église est plus ou moins un sanctuaire princier, les 4 statues montrent des saints liés à la famille de la princesse électrice, c'est-à-dire issus de la maison de Savoie. A gauche, nous voyons sainte Ludovica et le duc Amédéo 9 et à droite Sainte Marguerite de Savoie et un personnage en armure médiévale et couronné. Il s’agit de Saint Louis. Mais pourquoi Saint Louis, un roi de France ? Et bien parce –en 1234 donc cela ne date pas d’hier !!- il avait épousé la fille de Béatrice de Savoie. Saint Louis était donc en quelque sorte un saint par alliance. Nous comprenons ainsi que jusqu’au maître autel, tous les éléments de l’église rappellent la ferveur du couple régnant dont le fils est encore indirectement présent. Levez les yeux au dessus du tableau peint. Nous voyons à nouveau les blasons du couple, ceux de Bavière et de Savoie tenus au centre par un enfant qui n’est autre que le petit Max Emanuel.


<< 25 - La Contre reforme...         27 - Le grand tableau pei... >>

Sommaire complet du dossier :