Les Jardins du temple

Le quartier du temple

Les Jardins du temple

Et maintenant, ressortons de cet édifice. En sortant, prenons à gauche pour longer par l’extérieur la grande salle que nous venons de visiter. Nous passons près de la fontaine. Profitez- en pour voir si les carpes y sont toujours et arrêtez-vous deux minutes pour regarder une dernière fois cette charmante petite place, la fountain court.
Maintenant, prenez les petits escaliers qui descendent le long des jardins, à gauche, quand on vient du Middle Temple Hall que nous venons de visiter. Vous vous rendrez alors à Garden Court, une petite place en bas des marches.
Nous sommes dans la Garden court. Nous voyons des petits jardins sur notre gauche qui descendent vers la Tamise. Ce sont des jardins privés réservés aux habitants des lieux et surtout à leur chien . Car Middle Temple est habité par quelques membres fortunés du barreau et par quelques parlementaires qui ont dans cette enceinte leur logement de fonction. Les chiens visiteurs ne sont pas admis dans cette enceinte et les chiens des habitants, en revanche, ont eux à leur disposition les petits jardins que vous voyez.
Pour en revenir aux jardins, c’est ici que Shakespeare a situé les premières scènes de sa pièce « la nuit de rois » où l’on rencontre les personnages qui vont par leur vanité déclencher la guerre des 2 roses. La rose rouge était l’emblème de la famille York et la blanche, celle de la famille Lancaster. Très rapidement, 2 mots sur la guerre des Deux Roses, guerre civile extrêmement importante: elle commence au 15e siècle. Le duc Richard d'York défait l'armée du roi Henri 4 de Lancastre à Saint Albans, au nord-ouest de Londres. Cette première bataille marque le début de la guerre des deux Roses qui oppose la maison de Lancaster à la maison d'York, pour la possession de la couronne d'Angleterre. Cette guerre civile décimera –il n’ y a pas d’autre mot- l'aristocratie anglaise et affaiblira le royaume. En 1485, à la bataille de Bosworth, Richard 3 (de la maison de York) est tué, et le vainqueur, Henri Tudor (de la maison de Lancastre) est couronné roi d'Angleterre sous le nom d'Henri 7. Cette bataille met fin à la guerre des Deux Roses qui aura tout de même duré 30 ans de 1455 à 1485. Henri 7 épousera ensuite Elisabeth 4 de la famille York, et qui était la nièce de Richard 3. C’est un peu compliqué, mais l’important à retenir est que, avec ce mariage, il réunissait les deux Roses et fondait la dynastie des Tudor qui règnera en Angleterre jusqu'en 1603 et qui fournira bien d’autres sujets à Shakespeare.


<< 17 - La tribune...         19 - La maison de Blackst... >>

Sommaire complet du dossier :