Le quartier Saint-Nicolas

Notez Berlin ?

Le vieux berlin du pont du chateau a l'alexanderplatz

Le quartier Saint-Nicolas

Spree devant nous. Il est à droite des écuries : c’est le Rathaus Brücke (le pont de la mairie).

Une fois passé le pont, prenez sur votre droite le quai Spreeufer qui longe la Spree. Il vous conduit au centre du plus ancien quartier de Berlin : le quartier Saint Nicolas. Vous continuez tout droit en longeant le quai jusqu’à une sorte de place donnant sur le fleuve et qui est dominée par une statue équestre de Saint George. Elle se situe à quelque 200 mètres à l’intersection de la Spreeufer et de la Propstrasse.

En fait, ce quartier saint Nicolas qui nous fera remonter aux origines de la ville est tout d’abord un lieu particulièrement agréable avec ses terrasses de café, sa belle statue de bronze et la vue imprenable sur les écuries de la Cour. Pourtant soyez attentif à l’architecture des maisons. Elles sont toutes recouvertes de plaques de béton peint. Il s’agit d’un matériel de construction typique de la RDA. Le quartier de Saint-Nicolas fut construit de toutes pièces en 1987 pour fêter les 750 ans de la fondation de la ville. Il se situe exactement à l’emplacement de la première occupation humaine de Berlin. Lors de la reconstruction, les autorités regroupèrent des éléments venant de divers endroits. C’est ainsi que fut installée la statue de Bronze de St George qui trônait à l’origine dans l’une des cours du château jusqu’à la destruction de celui-ci. Saint George est représenté sous les traits d’un guerrier teuton avec son armure médiévale et sa longue chevelure débordant du casque. En voyant cette œuvre de la fin du 19e siècle, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à Siegfried, le héros germanique par excellence.

Et maintenant, faisons un petit aparté sur la fondation de Berlin. Au 13e siècle furent fondées en réalité deux cités jumelles reliées par un pont traversant la Spree: le bourg de Cölln et celui de Berlin. Cölln était située au niveau de la place du château et des actuelles écuries, tandis que Berlin recouvrait Saint-Nicolas et la place de la mairie. Et il fallut attendre 1432 pour que les 2 bourgs aient une mairie unique. Quant au nom de Berlin, il ne s’imposa définitivement pour l’ensemble qu’au début du 17e siècle. Vous voyez Berlin est une ville quasi neuve contrairement à Rome, ou Paris! A propos, vous vous demandez peut-être d’où provient le nom de Berlin. Et bien, il dérive du mot ours qui en allemand se dit Bär. Peut-être que la cité doit ce nom au margrave Albrecht dit l’ours dont c’était l’animal héraldique? Albrecht, premier margrave du Brandebourg, régna à partir de 1134 et colonisa la région. Et il implanta une population germanique chrétienne au milieu d’un territoire occupé jusqu’alors par des Slaves.


<< 6 - La bibliothèque de l...         8 - L’Église Nicolas... >>

Sommaire complet du dossier :