Le maître autel du chœur

Le vieux berlin du pont du chateau a l'alexanderplatz

Le maître autel du chœur

Allez jusque devant le maître autel du chœur. Ce maître autel est assez simple. Il ne se forme que de trois panneaux peints à l’imitation du marbre et séparés par des colonnes doubles en bois. Il fut consacré en 1762. Les 3 panneaux représentent de gauche à droite : le Christ au mont des Oliviers, la Descente de croix et l’Incrédulité de Thomas. Ils n’ont rien d’extraordinaire. Mais ce qui doit surtout retenir notre attention, c’est la belle composition sculptée blanche au sommet du volet central. On y voit le Christ allongé sur des nuages et portant la croix. S’en dégagent beaucoup de mouvements. Observez la torsion du corps du christ, il semble presque danser. C’est une représentation suffisamment rare pour être signalée.

Tournons maintenant le dos au chœur pour regarder l’orgue au dessus de l’entrée. Nous voyons désormais, au dessus de l’entrée, le buffet d’orgue de style baroque avec ses multiples feuilles d’acanthes dorées et son triangle entouré des rayons divins au sommet. Regardez comme les tuyaux sont bien encadrés par les ornements dorés. Au centre, nous voyons les divers registres de tuyaux métalliques groupés par grandeur et autour un beau cadre de bois très ouvragé.
Il a été réalisé en 1720 et il s’agit du seul orgue baroque conservé à Berlin qui a échappé à la fois aux modernisations du 19e siècle et aussi aux bombardements de 1942-45.
C’est son principal titre de gloire car, par ailleurs, le baroque a ici, selon nous, très légèrement dépassé le seuil à partir duquel les ornements nous semblent devenir un peu trop « lourds 


<< 15 - La chaire à prêche...         17 - La fameuse tour de t... >>

Sommaire complet du dossier :