Le deuxième bras du cloître

Les antiques de glanum puis st paul de mausole

Le deuxième bras du cloître

Avancez et tournez dans l'autre bras du cloître.

Ici, les chapiteaux sont encore plus étonnants. C'est la galerie des monstres. Regardez dans la première baie et regardez les angles des chapiteaux : vous voyez des queues de poisson. Tournez autour des chapiteaux, vous découvrirez comment les formes sont agencées pour respecter les structures générales de chacun d'entre eux.
Sur chaque face, nous rencontrons tout un monde de monstres et de bêtes sorties de l'imagination des sculpteurs. Sur le chapiteau suivant, vous découvrez des oiseaux face à face. Sur celui d’après, ce sont encore des animaux indéfinissables, des monstres aux grosses pattes et aux ailes d'oiseau. Dans la baie suivante, parmi tous ces chapiteaux, il en est un double, tout à fait original. Vous l'avez sûrement déjà repéré grâce à ces enroulements de branches qui ressemblent aux enroulements en spirales des pampres de la vigne. Regardez bien: entre les 2 chapiteaux siamois, vous voyez une petite tête grimaçante qui crache les rameaux qui s'enroulent sur toute la surface du chapiteau. Dans la dernière baie de ce bras du cloître, vous découvrez des sirènes à queue de poisson, un centaure qui tire à l'arc, un ange avec de grandes ailes. Mais d'où viennent toutes ses formes étranges ? En Provence de façon générale et tout particulièrement ici, aux portes de Glanum, le matériel archéologique laissé par les civilisations antiques est très abondant. Les sculpteurs disposent donc de sources d'inspiration variées et n'hésitent pas à puiser dans le bestiaire païen pour décorer les édifices religieux. Ces monstres ; ces formes, ces végétaux sont ceux qui peuplent l'univers encore mal connu du monde médiéval. Comment faire la part du vrai au milieu des légendes, des peurs, qui hantent l'imaginaire des populations ? Les sculpter dans les chapiteaux des cloîtres, c'est un peu maîtriser ces formes innommables et les rendre moins menaçantes. C’est comme un exorcisme collectif.


<< 9 - Le premier bras du c...         11 - Le troisième bras du... >>

Sommaire complet du dossier :