L’église située tout à côté

Les antiques de glanum puis st paul de mausole

L’église située tout à côté

La salle en face est consacrée à l'histoire de l'hospice d'aliénés au 19e. Après l’avoir visité, redescendrons au rez-de-chaussée par le même chemin et nous sortons du cloître.

En sortant du cloître, nous prenons à droite pour nous rendre dans l'église tout à côté.

Quand on est à l’intérieur, on découvre une église plus ancienne que ne le laissait supposer la façade. Quel est son style ? C’est du roman assurément. La voûte forme comme un berceau retourné. L’arc de la voute, la forme du berceau n’est pas en forme de demi-tonneau comme on le voit habituellement dans l’art roman. Ce sont comme deux arcs qui viennent se briser et se rencontrer au sommet. Cela dit, cette voûte est en berceau faiblement brisée. Remarquez l'hésitation de la courbure entre le berceau brisé et le plein cintre. Alors à quoi est-ce qu’on reconnaît que c’est du roman ? Et bien, à deux choses : d’abord, voyez comme cette voute s’appuie sur les murs sur toute la longueur de la nef. Alors que dans le style gothique, les voûtes reposent uniquement sur les piliers. Et puis enfin, le deuxième signe qui ne trompe pas : c’est la lumière. La nef est peu éclairée parce qu’on n’osait pas faire de fenêtres pour ne pas fragiliser les murs porteurs. Et quand il y en a, comme celles que vous voyez derrière l'autel, elles sont très petites.
Voilà pour le style général. Mais remarquons encore une chose : la voûte de la nef retombe sur de jolies corniches sculptées de petites dents. Cela ne vous rappelle rien ?: bien évidemment si : cela fait penser au vocabulaire décoratif des anciens monuments romains.


<< 12 - La salle capitulaire...         14 - L’abside de l’église... >>

Sommaire complet du dossier :