La nef de droite

Les baux de provence

La nef de droite

Maintenant, venez-vous placer dans la nef de droite quand vous êtes face au chœur.

C'est la partie la plus ancienne de l'édifice. Regardez le long de ce côté : on voit trois chapelles troglodytes creusées dans le roc. Elles remontent à l'Église primitive, celle du temps des Carolingiens et elles servent de contrefort à l'édifice entier qui s'appuie sur elles. Tournez-vous pour regarder le fond de ce bas côté vers la sortie.

Vous voyez que le fond est occupé par une tribune éclairée par une petite fenêtre. La voûte de ce côté est en plein cintre et l'arc qui la sous-tend au niveau de la tribune est d'une facture originale caractéristique de la période carolingienne: il est traité comme une crémaillère dont les crans se remarquent dans la lumière.  Ils forment toute une série de triangles en décrochement. Avancez-vous jusqu’à la dernière chapelle au fond de l'église.

Cette dernière chapelle est différente des autres. C'est la chapelle du Baptême, mais elle a été rajoutée après la reconstruction du 12e. Levez les yeux. Vous voyez ces petites nervures de pierre qui se croisent sous la voûte. On les appelle des ogives. Du coup, très logiquement, on dit qu’il s’agit d’une voûte sur croisée d’ogives. Retenez bien que c’est cette technique qui, une fois maîtrisée, a créé l’art gothique. Mais ici, ces croisées d’ogives sont très grossières et cela témoigne de la date reculée de leur construction, le 12e siècle. On ne savait pas encore faire de jolies ogives légères. On avait peur aussi que la voûte ne s'écroule. Il fallait du solide. Et vous comprendrez mieux ce petit rajout quand nous sortirons. Il abrite une vasque en pierre très simple ;
Au fond de l'église, vous voyez les parties basses et carrées du clocher qui part du sol comme un campanile à l'italienne. Le campanile est un clocher à l'architecture indépendante. Il n'est pas soutenu par l'église. Ici, il est pris dans la masse de l'église, mais on voit très bien sa base. Il s'élève au-dessus de l'église, massif et puissant. Nous le remarquerons mieux quand nous sortirons.


<< 9 - Le chœur de l’Eglise...         11 - La nef du côté gauch... >>

Sommaire complet du dossier :