L’Hôtel de Ville

Les baux de provence

L’Hôtel de Ville

Reprenons notre direction et descendez jusqu'à l'Hôtel de Ville, anciennement hôtel de Manville. Nous voici devant l'Hôtel de Manville qui fut construit au 16e siècle par un architecte du Vivarais pour la famille de Claude 1er de Manville, capitaine des galères royales, et chevalier du Saint Sépulcre. En 1524, Claude de Manville épouse Philippine de Brion, la fille d'un noble local. En 1543, François 1er, lui donne la haute juridiction sur cette seigneurie. C'est son fils Claude 2 qui fait construire cet hôtel en 1570. La façade est irrégulière, car elle suit le tracé de la rue. Voyez comme elle forme un angle dont le côté se prolonge à notre droite par une façade en légère courbe. Comme toujours dans les bâtiments nobles de cette époque, l'étage noble est percé de grandes fenêtres à meneaux alors que le rez-de-chaussée, très austère n'est ouvert que par des petites lucarnes hautes. Cet hôtel illustre tout à fait le renouveau architectural de la Provence au 16e siècle et des baux en particulier. A partir du moment où François 1er donne les Baux en gérance au connétable de Montmorency, l'influence de la renaissance italienne sera toujours présente. Et ici encore, c’est très facile à voir : il y a de grandes fenêtres à meneaux. Dans une belle salle voûtée du rez-de-chaussée se tiennent régulièrement des expositions d'art contemporain.


<< 13 - La rue neuve...         15 - La rue du château... >>

Sommaire complet du dossier :