Le pub « Anchor inn »

Les bords de la tamise du pont du millenium au pont de londres

Le pub « Anchor inn »

Rendons-nous sous le pont de Southwark. C’est le pont que nous voyons à notre droite en étant dos au théâtre. Un passage est aménagé sous les arches du pont afin de ne pas interrompre notre promenade sur les quais.
Nous voilà sous le pont de Southwark. Ce pont s’accroche à la rive à l’endroit où se trouvait auparavant l’ancienne foire de Southwark. C’était une foire un peu particulière puisqu’elle avait lieu l’Hiver quand la rivière gelait. On l’appelait la « Frost Fair », la foire du givre. Cette foire est évoquée dans le Globe Theater. Elle permettait aux gens qui vivaient sur les deux rives de la Tamise de se retrouver, alors qu’en période normale, le fleuve ne comportait pas de pont fixe à cet emplacement. En effet, Londres n’a eu, pendant très longtemps, que peu de ponts. Le plus ancien étant le pont de Londres, le « London Bridge », premier pont en pierre .Nous en reparlerons quand nous le traverserons.
Nous reprenons notre promenade toujours dans le même sens, en descendant le cours de la Tamise. Sortons de dessous l’arche du pont, avançons de quelques mètres. Nous sommes maintenant sur la promenade bank side.
Arrêtez-vous devant le pub « Anchor inn », ou « Taverne de l’ancre » en français. Son adresse exacte est sur bankside et au N°34 de parkstreet.
Cela vaut la peine d’en dire un mot, car ce pub est peut-être l’un des plus anciens de la ville. Une taverne occupait déjà cet emplacement il y a presque 800ans. Sa réputation était faite par les marins de tous bords qui s’y retrouvaient après de longues courses en mer. Et notamment ceux qui revenaient à bord des clippers chargés de thé. Plusieurs personnages célèbres ont eu leur chambre dans l’auberge ou bien se sont assis devant ses tables par exemple Samuel Pepys qui donna dans son Journal le récit du grand incendie de Londres en 1666. Ou Samuel Johnson qui y écrivit une partie du 1er dictionnaire de la langue anglaise. Comme toujours pour de si vieux établissements, l’auberge a été détruite plusieurs fois du fait d’incendies, mais s’est reconstruite toujours en s’agrandissant. Elle est toujours un des hauts lieux des amateurs de pubs anglais et comporte, à ce jour, 5 bars et 3 restaurants.


<< 7 - Le Globe Theater...         9 - Le Vinopolis, le mus... >>

Sommaire complet du dossier :