L’escalier d’honneur

Les chefs-d'oeuvre du kunsthistorisches museum de vienne

L’escalier d’honneur

Mais revenons au musée des beaux-arts et n’attendons pas plus longtemps pour pénétrer dans ce sanctuaire des arts. Montez les marches menant à l’entrée. Vous allez aussitôt trouver la caisse pour acheter votre billet. Nous vous retrouvons après le contrôle dans le grand hall au pied de l’escalier d’honneur qui s’offre à nous en face de l’entrée. Un détail pratique : vous trouverez la garde-robe directement à gauche une fois passé le contrôle et la librairie du musée à droite. Nous vous retrouvons donc au pied de l’escalier, billet en main et sac déposé.

Vous avez maintenant votre billet ? Bon, alors admirons le superbe escalier qui mène au premier étage c’est-à-dire vers la galerie de peinture. Rien ne fut épargné pour célébrer les arts. N’ayons pas peur des mots nous sommes dans un temple de la culture ! Quelle profusion de marbre et quelles dimensions ! Ce luxe des matériaux était indispensable, car le musée fut conçu pour présenter les collections impériales au public. Il ne s’agit en aucun cas d’un palais royal qui fut transformé en musée comme le Louvre. Néanmoins, il fallait une construction fastueuse pour rendre hommage au rôle de mécène des Habsbourg. Et vous allez bientôt voir à travers la qualité des œuvres exposées que les Habsbourg furent d’immenses mécènes. Regardons encore ce majestueux escalier qui mêle les marbres de différentes couleurs.


<< 3 - La façade du Kunsthi...         5 - La statue de Canova ... >>

Sommaire complet du dossier :