Le tableau de David et Goliath

Les colletions de la villa borghese

Le tableau de David et Goliath

A la droite de la Madone aux serpents se trouve la peinture du jeune David tenant la tête coupée du géant Goliath ;
Après le meurtre d’un compagnon de beuverie, au terme d’une bagarre qui tourne mal, le Caravage se réfugie en Sicile pour échapper à la police pontificale. C’est alors qu’il envoie au pape ce tableau, pour obtenir sa grâce. Il l’obtiendra, mais ne le saura jamais, car il meurt avant que la nouvelle ne lui parvienne. On dit que la tête de Goliath est un autoportrait.
Comparé à l’œuvre précédente, le coup de pinceau est ici beaucoup plus fluide et la lumière moins brutale. Le corps du jeune David, sa chemise blanche, son épée, servent ici de vecteur à la lumière. Leur brillance éclaire les autres éléments du tableau, comme la tête de Goliath, qui semble bien laide par rapport à celle de David. Regardons l’air presque triste de David qui semble entouré d’un halo lumineux : on dirait qu’il a dû tuer Goliath à regret.


<< 17 - La grande Madone au ...         19 - Le tableau Saint Jer... >>

Sommaire complet du dossier :