La place de Karolinenplatz

Munich: promenade autour de la place royale

La place de Karolinenplatz

Nous vous invitons justement à prendre la rue Brienner pour aller jusqu’à cet obélisque situé sur la Karolinenplatz. En marchant, n’oubliez pas de regarder les bâtiments massifs qui bordent la rue. Il s’agit d’anciens bureaux du parti Nazi. Nous vous retrouvons devant l’obélisque.

Nous sommes sur la Karolinenplatz. Devant ce grand obélisque noir et sévère, nous pourrions penser qu’il s’agit encore une fois d’un monument datant de la période nazie. Ce qui semble judicieux vu que nous sommes entourés - comme nous l’avons vu – par les bâtiments de ce mouvement politique. Mais les Américains ou, plus tard, le gouvernement d’Allemagne de l’ouest auraient-ils laissé un tel monument ? Bien sûr que non, les bureaux peuvent servir à une autre fonction, mais les éléments de propagande furent systématiquement détruits en 1945. Une question se pose alors, pourquoi cet obélisque ? Et bien, il fut érigé en 1833 par Louis 1er de Bavière pour honorer la mémoire des 30.000 bavarois qui périrent pendant la campagne de Russie de Napoléon. En effet, la Bavière fut un fidèle allié des Français dès 1805. Et en remerciement, Napoléon avait permis au prince Maximilien Joseph de transformer le duché de Bavière en royaume. C’est l’architecte favori de Louis 1e, Léo von Klenze qui a conçu cet obélisque. Regardez cet obélisque tranquillement : il est très imposant par sa froideur et sa simplicité. Il s’élève sans décoration au centre de la place sur 29 mètres. Le socle porte l’inscription honorant des soldats bavarois. On voit aussi une lourde guirlande de feuilles de chêne maintenue aux 4 angles par une tête de bélier. Mais pourquoi le chêne et pas le laurier de la gloire, nous demandez-vous ? Et bien, parce que la feuille de chêne est le symbole du peuple allemand. Regardez par exemple dans votre porte-monnaie les pièces de centime d’euros allemandes. Nous y voyons toujours cette feuille. En effet, le chêne symbolise la solidité du pays depuis le 19e siècle. C'est-à-dire depuis les guerres de libération menées à partir de 1813 contre les troupes françaises.


<< 16 - Le siège du parti N...         18 - Le bâtiment dénommé ... >>

Sommaire complet du dossier :