L’intérieur du pinakothek

Munich: promenade autour de la place royale

L’intérieur du pinakothek

Nous vous proposons maintenant d’entrer un instant dans son hall, car la structure intérieure aussi est superbe. Traversez de nouveau la pelouse pour vous rendre devant le cube de verre. Nous vous retrouvons à l’intérieur juste derrière la porte d’entrée.

Cette salle d’entrée n’est pas très accueillante. Une fois passée la porte vitrée, nous sommes enfermés dans un cube de béton et de verre. Mais Stefan Braunfels a de nouveau ménagé une surprise au visiteur. Traversez le cube et passez les portes de verres pour vous arrêter dans l’immense hall circulaire où se trouvent les caisses. Nous vous retrouvons au milieu du hall sous la coupole de verre.

Impressionnant n’est-ce-pas ? Vous avez certainement été surpris en entrant sous cette superbe verrière. Car le contraste est très fort par rapport à l’espèce de sas que nous avons emprunté : il était sombre et presque oppressant et ici c’est l’espace et la lumière. Ce sas avait une forme de boite rectangulaire alors qu’ici, nous nous retrouvons dans un espace entièrement circulaire impossible à imaginer de l’extérieur. Enveloppez du regard cet espace en tournant sur vous-même… Cette fois-ci, c’est l’impression de légèreté qui domine. Mais surtout si vous levez le regard lentement vers le haut, nous avons l’impression de suivre une spirale. Nous avons trois étages de galeries circulaires séparées régulièrement par de fines cloisons s’élevant sur toute la hauteur. Braunfels s’est en fait inspiré de la fondation Guggenheim de New York. Un extraordinaire musée d’art moderne aussi célèbre pour sa collection que pour son architecture. Le principe de ce musée américain est de n’avoir qu’une seule rampe descendant lentement en tournant autour d’un espace central. Levez maintenant les yeux vers la verrière. Une superbe réalisation très décorative dans sa simplicité. Nous retrouvons des anneaux circulaires comme un peu tout autour de la salle, mais cette fois reliés par une infinité de rayons transformant la verrière en un véritable soleil. Vous pouvez visiter la collection qui est la plus récente inaugurée à Munich en 2002. Elle renferme uniquement des œuvres d’art contemporain depuis l’expressionnisme et Picasso jusqu’à nos jours. Sachez en outre que l’un des grands mécènes de cette institution est le prince de Bavière lui-même, le descendant direct du dernier roi. Pour notre part, nous vous proposons de continuer notre visite architecturale de Munich.


<< 18 - Le bâtiment dénommé ...         20 - La place Wittelsbach... >>

Sommaire complet du dossier :