La fresque à gauche de l’entrée

Palais medicis et eglise san lorenzo

La fresque à gauche de l’entrée

Retournez-vous maintenant complètement vers le mur d’en face, celui qui est situé à gauche de l’entrée et, regardons cette fresque.
Regardez tout à gauche d’abord: vous voyez un vieil homme couronné portant une longue barbe blanche. Il représente Balthazar, le 2ème roi mage et il incarne le patriarche de Constantinople lors de cette procession de 1439. Même s’il semble ici relégué à une place subalterne, c’est pourtant lui qui ouvre le cortège, précédant l’empereur Jean 8. Ainsi le peintre nous donne l’idée d’un décor continu, unifié, dont toutes les scènes sont liées entre elle et se suivent. Voyez devant lui, se détache dans son costume bleu azur, un très jeune cavalier, portant en croupe un lynx chasseur. Il a été identifié comme étant Julien, le jeune frère de Laurent. Celui-ci mourra en 1478, lors de la conjuration appelée conjuration des Pazzi. De quoi s’agit il ? Et bien, lors de la messe du lundi de Pâques 1478 donc, des conjurés tentèrent de mettre fin à la vie des 2 petits fils de Cosme. Laurent seul en réchappa. La répression qu’il exerça sur ses ennemis fut terrible, à la mesure de son chagrin et de son courroux. Ainsi, l’apparition de Laurent et Julien, les 2 plus jeunes descendants de la famille fait vraiment passer la peinture commémorative de l’événement historique de 1439 comme un mémorial consacré aux parents et aux amis des Médicis. Quant aux deux autres murs que nous voyons de part et d’autre de l’autel situé dans l’abside rectangulaire, ils représentent des anges en adoration, typiques du goût du temps.


<< 8 - Le magnifique cycle ...         10 - L’extérieur de l’égl... >>

Sommaire complet du dossier :