La salle nº 8

Paris : le musee de cluny

La salle nº 8

Vous pouvez entrer dans la salle 8 en franchissant la porte monumentale qui s’ouvre à votre droite.

C'est la sculpture religieuse sur pierre qui va maintenant retenir notre attention dans cette salle qui était, à l'époque des abbés de Cluny, une cour à l'air libre séparant les anciens thermes romains et le bâtiment médiéval. Y sont présentés des éléments provenant de Notre Dame de Paris. Dès les années 1830 furent découverts fortuitement, et souvent dans des lieus inattendus, plus de 300 fragments sculptés de la cathédrale Notre Dame. Ils furent systématiquement déposés ici. En entrant, sur la gauche, vous verrez un Adam grandeur nature. Cette statue se trouvait à l’origine à Notre Dame. Elle mérite de retenir votre attention à deux titres : d’une part, il s’agit d’un des rares exemples de nu de l’époque gothique qui privilégiait plutôt la figure drapée. D’autre part, la pose d’Adam a directement été copiée sur un modèle antique, prouvant par la même que l’art gréco-romain n’avait pas été oublié au moyen âge. Mais l’ensemble le plus spectaculaire de cette salle a été exhumé très récemment, en 1977 : Il s’agit des têtes et des corps qui ornaient la galerie des rois située au-dessus des trois portails de la façade principale de la cathédrale Notre Dame, et qui furent abattues à la révolution. Quand on a l’entrée dans le dos, ces têtes se trouvent au fond en face. Les 21 têtes exposées apportent un précieux témoignage sur la polychromie du 13e siècle: la préparation blanche appliquée sur la pierre a été recouverte d’une couche picturale avec des couleurs posées en aplat. L’intensité du regard est soulignée par le disque sombre représentant la pupille. A l’exception de David, aucune de ces têtes n’a pu être identifiée : de toute façon, leur iconographie évoque plus les rois de France que les souverains de l’Ancien Testament. Stylistiquement, elles trahissent la main de plusieurs sculpteurs. Regardez bien ! Certains ont privilégié l’arrondi des formes là où d’autres ont préféré les visages allongés.


<< 7 - La salle n°7...         9 - La salle froide des ... >>

Sommaire complet du dossier :