Les chefs-d’œuvre de l'orfèvrerie de la salle 19

Paris : le musee de cluny

Les chefs-d’œuvre de l'orfèvrerie de la salle 19

Retournez maintenant dans la salle 19. La tenture de Saint-Étienne se poursuit sur les murs. Sont ici évoqués l'inhumation du Saint, la redécouverte de son tombeau quatre siècles plus tard et le transfert des reliques à Jérusalem.
Deux chefs-d'œuvre de l'orfèvrerie se font face dans cette salle. A droite, est exposé l'autel d'or de la cathédrale de Bâle. Constitué de feuilles d'or appliquées sur un support de bois et de cire, il évoque le Christ bénissant entouré de trois archanges et de Saint-Benoît. La présence au pied du Christ de l'empereur allemand Henri II et de son épouse Cunégonde permet de dater cet autel des années 1030. L'aspect à la fois figé et majestueux –hiératique donc- des personnages rappelle l'art byzantin.

À gauche en entrant et faisant face à « l’autel de Bâle », c’est par contre un tout autre style que nous découvrons. Ce grand retable en cuivre doré représente la descente du Saint-Esprit sur les apôtres et vient de l'abbaye de Stavelot en Belgique. Il fut exécuté peu après 1150. Cette fois ci, plus de trace d’hiératisme byzantin mais au contraire beaucoup de souplesse et de mouvement pour ces personnages, en l'occurrence les apôtres, qui semblent être en grande discussion. Ce retable témoigne avec éclat de la qualité de l'art des vallées de la Meuse et de la Moselle à son apogée. Sous l'apparente simplicité du thème se cache une symbolique complexe : ainsi, les sept colonnes séparant les groupes d'apôtres se réfèrent à la fois aux sept dons de l'esprit et aux sept piliers de la maison de la Sagesse décrite dans la Bible. La qualité tant technique qu'esthétique du moindre détail représenté s'explique par l'origine prestigieuse de ces pièces. Elles sont d'autant plus précieuses que très peu d'exemples d'une qualité comparable ont été conservés. Rappelons en effet que l'évolution des goûts, à partir de la Renaissance, a souvent entraîné, hélas, la destruction volontaire de telles œuvres.


<< 16 - La salle n°20, l’anc...         18 - La salle n°18 ... >>

Sommaire complet du dossier :