La Rue Rossi

Perspective nevski - 2eme partie, du gostini dvor a la fontanka en passant par la place ostrovski et la rue rossi

La Rue Rossi

En arrivant sur cette place, nous avons vu que ce théâtre avait été construit dans un espace entièrement aménagé pour l'occasion. Contournons ce théâtre et allons découvrir la rue Rossi, qui est la 2ème partie de la mise en scène urbaine présente ici. La rue part de l'arrière du théâtre, perce la façade d'immeubles qui ferme la place, et débouche sur la rivière Fontanka. Rendez-vous donc de l'autre côté du théâtre. En passant, vous regarderez la face latérale du théâtre pour constater qu'elle est aussi ornée de colonnes.

Nous avons contourné le théâtre Alexandra et nous trouvons maintenant à l'arrière de celui-ci. Tournons-lui le dos et observons l'organisation architecturale de l'espace situé devant nous. Cet espace, réduit à la largeur d'une chaussée, marque l'extrémité de la place Ostrovski. Il est délimité, de l'autre côté de cette chaussée, par des immeubles qui s'élèvent sur 3 niveaux. Ces immeubles constituent un ensemble architectural harmonieux grâce à une façade unique qui court d'un bout à l'autre de la place. Vous reconnaissez sans doute le style empire typique de Carlo Rossi : Un 1er niveau qui constitue une sorte de socle qui court sur toute la largeur et sur lequel reposent des colonnes blanches colossales sur fond de couleur jaune. Alors, vous vous souvenez qu’on dit de colonnes qu’elles sont colossales lorsqu’elles s’élèvent sur plusieurs niveaux : ici sur les 2ème et 3ème niveaux. Ce socle surmonté de colonnes s'interrompt en son milieu pour ouvrir sur une rue : c’est la rue Rossi, elle-même bordée sur ses 2 côtés de façades jaunes avec là encore des colonnes colossales mais blanches. Enfin, la rue Rossi aboutit à une autre place, la place Lomonossov. Nous sommes donc ici en face d'une véritable mise en scène théâtrale de l'espace urbain. Regardez : les immeubles dont les façades nous font face ne suggèrent-ils pas, avec leurs hautes colonnes blanches, des rideaux de théâtre ? Ces "rideaux" n'ouvrent-ils pas sur ce qu'on pourrait appeler "un tableau" dont la composition est parfaitement maîtrisée : des lignes de fuite matérialisées par les façades régulières de la rue Rossi n'entraînent-elles pas votre regard vers un point de fuite situé à l'infini (la place Lomonossov qui se trouve à l'autre bout de la rue) ? Avouons-le, c’est assez spectaculaire.


<< 13 - Le theatre Alexandr...         15 - La particularité de ... >>

Sommaire complet du dossier :