Le palais Anichtkov

Perspective nevski - 2eme partie, du gostini dvor a la fontanka en passant par la place ostrovski et la rue rossi

Le palais Anichtkov

Maintenant regardez vers la Fontanka et allez sur le petit pont qui l'enjambe, juste en face de la place.

Vous êtes sur petit pont Lomonossov qui enjambe le canal de la Fontanka. Observez le bien, car c'est un des rares ponts qui témoignent encore des 1ers ponts de la ville : voyez ces 4 tourelles en pierre reliées 2 à 2 par des chaînes. Elles abritaient autrefois un mécanisme qui permettait de lever ou de baisser le pont. En effet, c'était un pont-levis qui aujourd'hui a été immobilisé, mais qui avec ses tourelles et ses chaînes, conserve encore les traces de sa mobilité 1ère. Et maintenant, traversons ce pont Lomonossov.

Arrivés au bout du pont, tournez à gauche pour longer la Fontanka et vous diriger vers le prochain pont, celui sur lequel passe la Perspective Nevski. C’est le pont Anichtkov.
En marchant, ne manquez pas de regarder les immeubles sur votre droite, parmi lesquels un superbe palais restauré récemment.

Vous avez atteint le pont Anitchkov avec ses 4 sculptures équines qui ornent ses angles. Commençons par un tour d'horizon: Regardez de l'autre côté de la Fontanka l'ensemble architectural qui borde la rivière juste avant le pont : voyez ces colonnades qui encadrent un portail qui ouvre sur une cour intérieure. Il s'agit d'une construction de 1803-1805 dénommée le Cabinet, et qui abritait la chancellerie du palais. Il s'agit d'un bâtiment en forme de U, à 2 étages que l'architecte Quarenghi a, comme vous le constatez, orné de colonnes ioniques. Hélas, il masque complètement le palais Anitchkov. Continuons à passer en revue le lieu où nous sommes. Tournons-nous et ayons le palais Anichkov dans notre dos et le pont Anichkov à notre gauche. Il s'agit du palais commandité en 1846 par la famille Belosselski- Belozerski, une des plus riches et des plus anciennes familles de la Russie tsariste. Cette famille descend tout droit de Vladimir Monomaque de Kiev, le grand prince régnant sur la Russie au 12ème siècle. C'est à la fin du 18ème siècle, un peu avant le règne de Paul 1er que la famille a acquis le terrain où se trouve le palais actuel. Il y avait déjà un beau palais sur ce terrain, mais le nouvel acquéreur qui n'appréciait pas son style trop classique l'a fait reconstruire en 1846. Le nouveau palais présente 2 façades intéressantes, l'une donnant sur la Fontanka et l'autre, la principale, sur la Nevski Prospect. Alors voyons dans quel style a été reconstruit ce palais.
D'abord voyons sa couleur : Ce palais est de couleur rose foncé avec des éléments de décor en blanc, ce qui est déjà un indice. Cela donne un sentiment de théâtralisation. Alors, de quel style peut-il bien s'agir ici ?  De baroque bien sûr.
Maintenant, observons la structure du palais : nous voyons un 1er niveau avec un mur imitant un appareil en pierre et qui est percé régulièrement de fenêtres rectangulaires. Et le 2nd niveau est percé de fenêtres à arcades surmontées de décors en stuc. Ah, décor en stuc, encore un nouveau signe de baroquisme. La partie centrale du bâtiment est marquée par une série de colonnes qui encadrent les fenêtres du 1er niveau et dont les socles reposent sur des atlantes qui se glissent entre les fenêtres du 1er niveau. Or, sachons-le, les atlantes, ces statues d’humains employées à porter une charge- sont typiques de l'esprit baroque. Enfin, regardons au sommet de cette partie centrale : il y a un petit étage (qu’on appelle l’attique) percé de fenêtres en forme d’œil (rondes donc). Ces éléments suffisent pour qualifier ce bâtiment de baroque d'esprit élisabéthain. C'est-à-dire un baroque mesuré, pas extravagant, et qui intègre des éléments classiques. Aujourd’hui, ce palais est un centre culturel municipal. La salle des chênes, ancien théâtre privé du palais, et la salle dite des miroirs servent à des représentations théâtrales et musicales tandis que les salons servent à des expositions temporaires.


<< 16 - La place Lomonossov...         18 - Le pont Anichtkov... >>

Sommaire complet du dossier :