Historique de la Potsdamer Platz

Potsdamer platz

Historique de la Potsdamer Platz

Commençons par un historique de la Potsdamer Platz, la place de Potsdam en français. Elle est sans conteste le plus impressionnant témoignage architectural de la réunification allemande et du renouveau de la capitale. En réalité, il s’agit de deux places mitoyennes : la place de Potsdam et la place de Leipzig. Naturellement, devant ce gigantesque ensemble de verre, béton et métal, il est très difficile d’imaginer que, jusqu’en 1989, vous aviez ici seulement un «no man’s land », un terrain vague qui servait de bande de sécurité démunie de tout bâtiment et qui séparait Berlin ouest de Berlin est.

Mais commençons maintenant la découverte du quartier au niveau du feu de signalisation historique. Et tout d’abord, pourquoi ce dernier est-il placé ici et pourquoi cette forme si originale ? Nous y voyons une plate-forme au sommet qui est entourée de vitres. Elle servait autrefois d’emplacement à un policier gérant la circulation. Dans les années 1920, la Potsdamer platz était considérée comme celle possédant le plus important trafic de toute l’Europe. En 1907, on y ouvrit une station de métro, en 1936 le S-Bahn, l’équivalent de nos trains RER-, vous y trouviez une gare de chemin de fer, 26 lignes de tramways et 5 lignes de bus sans parler des 4 rues importantes qui s’y croisaient. Au centre de la place régnait la « Haus Potsdam », un immense cabaret réunissant un café turc, un bar à vin hongrois, une salle de tango, des cow-boys musclés et des danseuses de revue. Pour faire face au trafic automobile et piétonnier ininterrompu, la municipalité fit installer au croisement des rues le premier feu de signalisation du continent. Et donc, il fut décidé de garder ce feu pour que le passant sache que la place de Potsdam n’est pas née de rien, mais qu’elle fut toujours à l’avant-garde. Et quelques décennies plus tard, le 16 juin 1990 plus précisément, les sociétés Daimler-Benz, Sony et ABB signèrent un contrat avec la ville pour l’achat de ce terrain de 480 000 m2. En 1993, s’ouvrit ici le plus grand chantier d’Europe. Et ses architectes sont parmi les plus prestigieux : Hilmer et Sattler, Kollhoff, Jahn, Sir Rogers et Renzo Piano.


<< 2 - Potsdamer Platz : in...         4 - Le Panorama de la Po... >>

Sommaire complet du dossier :