La forteresse romaine de Contra Aquincum.

Promenade a pest du marche central a la place vörösmarty

La forteresse romaine de Contra Aquincum.

En regardant la façade et en tournant le dos au Danube, nous avons sur le côté gauche de l’église, sur une petite place (Marcius 15 ter) occupé par un jardin public « archéologique ». On y trouve en effet, en contrebas du sol actuel, quelques assises de pierre de la forteresse romaine de Contra Aquincum.

Nous y sommes ? Bon, ce n’est peut-être pas spectaculaire, mais il s’agit des seuls vestiges romains visibles à Pest. La forteresse faisait quand même 8Om de long (on n’en voit ici qu’une partie, le reste est sous l’église paroissiale), et elle avait des murs épais, par endroits, de 3m.
Les Romains l’avaient construite au 3e siècle, comme une défense avancée d’Aquincum, la capitale de leur province de Pannonie inférieure.
Aquincum, rappelons-le, était à Obuda, au nord de Buda, de l’autre côté du fleuve. Le Danube servait ici de frontière à l’Empire romain, et la forteresse de Contra Aquincum était par conséquent une sorte d’enclave romaine dans le territoire des Barbares. L’Ouest de la Hongrie a donc été romanisé, mais pas l’Est.


<< 15 - L’église paroissiale...         17 - Le Point de vue sur ... >>

Sommaire complet du dossier :