L’extérieur du Dôme

Promenade a san gimignano

L’extérieur du Dôme

Observons maintenant le DÔME de San Gimignano, la Collegiata di Santa Maria Assunta, la collégiale de sainte Marie l'Assomption. Quelle est l’impression qui vous vient à l’esprit ?? Certainement la sobriété, non ? Aucune décoration, de la brique nue et une symétrie parfaite dans les ouvertures. Un vrai modèle d'églises médiévales italiennes provinciales. Voyons la façade : elle date du 13ème siècle et elle a été rénovée au 19ème. Et maintenant, approchons de la façade et gravissons les marches pour aller lire une date écrite à hauteur d’homme entre les portes. C’est la date d’édification de l’église.

La voyez-vous ? Alors que nous révèle-t-elle ? Alors pour ceux que cela intéresse et qui ne parlent pas le latin, cela nous dit que la cathédrale fut consacrée le 21 novembre 1148 par le Pape Eugène 3. Puis le monument est agrandi en 1466.

Mais avant de pénétrer à l'intérieur de cet édifice, posons-nous une dernière question : le duomo de San Gimignano, terme que l'on traduit par cathédrale, est aussi appelé collégiale. Alors qu'en est-il donc ? Eh bien, l'église de San Gimignano est en réalité dépendante de la cathédrale de ce diocèse qui est à Volterra. Mais, à propos, quelle différence y a-t-il entre une cathédrale et une collégiale ? Et bien la cathédrale accueille le siège de l'évêque alors qu'une collégiale accueille des chanoines. Ce sont ces prêtres qui sont attachés au service de l'évêque, et qui peuvent se réunir ailleurs qu'au siège épiscopal de Volterra.


<< 11 - La visite du palais ...         13 - L’intérieur du dôme... >>

Sommaire complet du dossier :