L’Oratoire royal

Promenade au chateau de prague

L’Oratoire royal

Continuons notre promenade. Nous sommes toujours dans le déambulatoire, mais cette fois-ci le chœur est sur notre droite. Nous allons rejoindre maintenant l'Oratoire royal. Il se trouve un dizaine de mètres plus loin sur notre gauche. C'est une œuvre très curieuse comme vous allez le constater.
Passé la chapelle de saint Jean Népomucène, puis celle de sainte Marie Madeleine nous voilà arrivés devant l'Oratoire royal.
L'oratoire est composé de deux niveaux, un rez-de-chaussée et un étage. A l'étage, un passage permettait de passer directement du Vieux-Palais à la cathédrale. Seuls les souverains pouvaient l'utiliser lors des offices religieux.

Maintenant, regardons l'aspect de cet oratoire très curieux. Il n'est pas sans rappeler l'univers des entrelacs initiés par les Parler un siècle plus tôt sur la voûte de Saint-Guy comme nous l'avons vu tout à l'heure. Mais ici, l'architecte est allé encore plus loin, car les piliers, les nervures sont devenus des troncs et des branches. Au premier étage, la tribune de l'oratoire est comme noyée sous les feuilles et la mousse, et une série de blasons ajoute une touche de couleur. Ce décor est très original mais il se rattache à un style, à une manière de faire assez courante durant le règne de la dynastie lituano-polonaise des Jagellon qui domina la Bohême à la fin du 15e siècle. Le nom de l'architecte est connu : il s'agit de Benedikt Ried dont la réalisation la plus spectaculaire est la Salle Vladislav du Vieux-Palais que nous visiterons tout à l'heure. La date de l'Oratoire ? L'année 1493. Notons que ce style "fleuri" se retrouvera bien plus tard dans l'art nouveau pragois, mais ceci est une autre histoire !


<< 15 - La 5ème chapelle...         17 - La Chapelle Vencesla... >>

Sommaire complet du dossier :