La fontaine de la résidence

Promenade dans la salzbourg princiere

La fontaine de la résidence

Elle date des années 1660. Et regardons-la attentivement, car il est un peu étrange de la trouver à Salzbourg. Nous voyons un grand bassin central dans lequel batifolent 4 chevaux autour d’un amoncellement de rochers. Jusque-là, rien de bizarre. Oui mais regardez bien les chevaux !. Ils ne sont pas communs. Le bout de leurs sabots est palmé et leurs corps, qui disparaissent dans l’eau, s’achèvent en queue de poisson ou de dauphin. Ce sont les chevaux marins mythiques qui accompagnent le char de Neptune, Dieu antique de la mer. Admirez comme ils sont expressifs : comme ils fougueux et hennissent. Regardons au-dessus de l’amoncellement central : nous voyons un groupe d’hommes nus et musculeux qui plient sous le poids d’une énorme coquille sur laquelle reposent 3 dauphins retenant eux-mêmes du bout de leurs queues une coquille plus petite dominée par un triton. Qu’est-ce donc que ce Triton ? Il s’agit d’une figure mythologique dont le buste est celui d’un homme et la partie inférieure du corps est celle d’un poisson. Il appartient également aux suivants de Neptune. Bref, une statue un peu compliquée, bien baroque de thème et de construction et bizarre enfin. Bizarre, car on ne s’attend pas à retrouver un thème marin à Salzbourg, une ville de montagne.
En fait, ce superbe ensemble sculpté fut réalisé à la demande du prince Guidobald Thun par un italien. Le prince était originaire d’une famille de Trieste –une ville maritime donc- et de plus, il avait fait ses études à Rome. Et c’est de Rome que fut importée cette idée de fontaine maritime.


<< 7 - La nouvelle résidenc...         9 - L’Eglise Saint-Miche... >>

Sommaire complet du dossier :