Le particulier chef-d’œuvre de la sculpture baroque : Neptune

Promenade dans la salzbourg princiere

Le particulier chef-d’œuvre de la sculpture baroque : Neptune

Rendons-nous au fond de la place devant la grande fontaine.

Nous avons devant les yeux un chef-d’œuvre de la sculpture baroque ! Il s’agit d’un Neptune brandissant son trident, la barbe et la draperie au vent. Nous allons en dire deux mots. En regardant ce Neptune, nous avons le sentiment qu’il est poussé par la violence des vents marins. Il tente de retenir un cheval marin plein de fougue. Voyez-vous comme il est fabuleux avec ses deux pattes avant palmées et sa longue queue de poisson. Cette iconographie est absolument traditionnelle. Neptune est souvent accompagné par ses destriers mi-chevaux, mi-poisson qui normalement tire son char constitué d’une grande coquille. Nous l’avons déjà vu place de la résidence. En fait, Neptune se doit d’avoir la force et la fougue de la mer. Et pour nous le signifier, à nous qui n’avons jamais trop fréquenté les dieux antiques, on nous montre un presque-cheval, un animal dont nous savons la force et la fougue. Et on nous montre que Neptune le domine. Et le tour est joué : Neptune est donc très fort. Voilà ce que nous retenons au fond de nous, consciemment ou non. Cette représentation est très proche de la plus célèbre fontaine de Rome: la fontaine de Trevi. Toutes proportions gardées naturellement !
Cela dit, les deux fontaines furent exécutées exactement à la même époque. La fontaine romaine fut entreprise en 1731 et celle de Salzbourg en 1732. Le sculpteur de Salzbourg, un certain Pfaffinger, connaissait sans aucun doute l’art italien de son temps.
Mais cette fontaine n’est pas une fontaine ordinaire. Il s’agit en réalité d’un abreuvoir pour les chevaux, ce qui explique la largeur et le peu de profondeur du bassin. Les princes de Salzbourg avaient de fabuleuse écuries qui pouvaient contenir jusqu’à 130 chevaux. Il existe un autre abreuvoir sur la place Herbert von Karajan.


<< 25 - Les appartements du ...         27 - La cour du moulin ... >>

Sommaire complet du dossier :