Le dam, place principale de la ville médiévale

Promenade dans le centre historique d'amsterdam

Le dam, place principale de la ville médiévale

Le Dam, place sur laquelle nous nous trouvons, est la place principale de la ville médiévale. C’est le point de rassemblement de tous les marchands venus par mer ou par terre pour vendre leurs produits. C’est le cœur battant de la ville primitive. Jusqu'au 18ème siècle, c'est un espace d'échange, de rencontre, un lieu public ouvert à tous autour duquel on construira au fil des siècles les bâtiments nécessaires à la vie sociale de la communauté urbaine. Les monuments civils côtoient les monuments religieux tous plus beaux les uns que les autres. Au 14ème siècle, on construit la grande église que vous voyez au fond de la place à droite, c’est l'église Notre Dame. Au 17ème, on remplace le vieil hôtel de ville gothique par celui que vous voyez à gauche de l'église, et séparé d’elle par une rue. C'est maintenant le palais royal. Cela dit, avec son beffroi, l'édifice demeure le symbole de la puissance municipale. Et c'est grâce aux peintres, actifs depuis toujours à Amsterdam, que nous connaissons en détail la vie de cette place. Vous pouvez d’ailleurs voir un certain nombre de toiles du vieil Amsterdam au musée historique de la ville qui se trouve à environ 300 m d'ici dans kalverstree. C'est la rue qui part à droite de madame Tussaud. Amsterdam, comme toutes les villes ayant participé à la grande aventure commerciale du nord de l'Europe, est une ville construite avant tout pour les marchands et par les marchands. Il y avait alors autour de la place une douane pour les marchandises pondéreuses et bien sûr une Bourse d'échange. Ces deux édifices ne se trouvent plus ici. Ils en ont disparu quand les Français ont occupé la Hollande sous le 1er Empire. Devenue capitale du Royaume de Hollande, Amsterdam devait se refaire une beauté, et le dam est transformé en place de "représentation". Les anciens édifices sont détruits ou transformés en bureaux pour l'administration royale. Les édifices municipaux sont déménagés. Louis Bonaparte transforme l'Hôtel de ville en Palais Royal. En quelques années, le souvenir des marchands s’efface sous la mondanité des grandes manifestations de la royauté. La seule maison médiévale encore présente autour de cette place est la petite maison qui abrite aujourd'hui un café. Elle se trouve à droite du grand hôtel Krasnapolsky.


<< 3 - Un petit point sur l...         5 - Le Palais Royal d’Am... >>

Sommaire complet du dossier :