La belle coupole romane

Promenade de decouverte d'aix-en-provence

La belle coupole romane

Vous pouvez maintenant sortir du baptistère au niveau de la nef Saint-Maximin.

A la sortie du baptistère, prenez sur votre droite et remontez la nef d’une vingtaine de mètres jusqu’à la quatrième travée, la seule à être couverte d’une coupole.
Arrivés sous la coupole, regardez bien sa forme : elle est octogonale, encore le chiffre 8. Toutefois, contrairement au baptistère, ici elle n’est pas portée par des colonnes, mais par un système d’arcs lancés sur les angles et qui forment comme de grandes niches que l’on appelle des «trompes». C’est la solution trouvée par les maîtres d’œuvres romans pour passer du plan carré, la pièce, à un plan circulaire, la coupole. Ingénieux, mais aussi délicats. Regardez par exemple les petites sculptures représentant les symboles des 4 Evangélistes nichés chacun à la naissance des 4 trompes soutenant la coupole. On reconnaît par exemple le bœuf, symbole de saint Luc ou encore l’aigle attaché à saint jean l’Evangéliste. 4 trompes pour supporter la coupole, 4 évangélistes pour dire la Gloire de Dieu aux 4 coins du monde. Quelle symbolique ! Immédiatement à droite de la coupole se trouve un retranchement qui permet d’accéder au cloître de la cathédrale. Il date de la fin du 12e siècle. Mais, pour le visiter, vous devez vous adresser au bureau d’accueil, situé juste à droite en entrant dans l’église, la visite est assurée par le personnel de la cathédrale, elle est gratuite.


<< 7 - Le baptistère de la ...         9 - La nef Saint-sauveur... >>

Sommaire complet du dossier :