La Place des Prêcheurs

Promenade de decouverte d'aix-en-provence

La Place des Prêcheurs

Vous êtes maintenant à l’angle de la rue Chabrier et de la rue Granet. Continuez tout droit en vous engageant dans la rue Jaubert pour rejoindre tout au bout la Place des Trois Ormeaux. En passant arrêtez-vous pour admirer, sur votre gauche, la petite rue Loubon, laquelle avant de porter le nom d’un prestigieux peintre provençal était l’ancien quartier des franciscaines. Puis continuez jusqu’à la Place. Vous êtes maintenant juste à l’angle de la rue Jaubert et de la rue Montigny qui commence sur votre droite. Devant, c’est la place des Trois Ormeaux. Le décor est planté, une fontaine, trois arbres et au fond, la belle porte sculptée de l’Hôtel de Saphallin et datée de 1672 .
Pour aller de la fontaine des Trois-Ormeaux à la Place des Prêcheurs, il faut marcher à peine une centaine de mètres en empruntant la rue Montigny. Vous ne pouvez pas vous tromper : au fond de la rue Montigny se dresse la façade de l’église de la Madeleine, qui domine la Place des Prêcheurs. Au passage, regardez la belle façade du N°10, sur le trottoir de gauche.
Vous êtes maintenant juste à l’angle de la rue Montigny et de la Place des Prêcheurs. Faisons un état des lieux. La Place des Prêcheurs est en face de vous de l’autre côté de la rue : elle est dominée par la façade de l’église Sainte-Madeleine. Légèrement sur votre droite, mais au centre de la place, se trouve une très belle fontaine baroque, quelque peu perdue au milieu d’un parking, mais plus à son aise lorsque c’est jour de marché. Complètement à droite – mais vous ne pouvez le voir d’ici- se trouve le Palais de Justice. De l’autre côté, complètement sur votre gauche et s’enfonçant profondément dans le tissu de la ville c’est la rue Mignet, on devrait dire le « quartier Mignet ». On y trouve de beaux portails, et de belles façades du 18e siècle.


<< 24 - Les chemins de trave...         26 - L’Eglise de la Madel... >>

Sommaire complet du dossier :