Sur la descente du fleuve

Promenade florentine : de l'église san miniato au ponte vecchio

Sur la descente du fleuve

Vous allez maintenant descendre vers le fleuve. Il s’offre à vous 2 possibilités. Soit de descendre en suivant la route, si cela vous parait plus facile. Là aussi, il faudra prendre garde aux voitures. Mais nous vous recommandons plutôt d’emprunter ce grand escalier situé derrière le parapet sur le côté gauche. En bas, vous ferez 50/ 100 m sur la route en allant vers la droite et vous verrez des chemins tracés dans la végétation. Prenez-les. Mais vous aurez quand même quelques fois à traverser la route et par conséquent à prendre garde aux voitures. Mais quel que soit le chemin que vous choisissez, retrouvons-nous en bas de cet ensemble de marches, devant une imposante tour.

Que vous veniez par la route ou par les jardins, vous venez de passer devant une grotte au décor maniériste. Elle est creusée sous la route et ressemble plus à un site abandonné. Eh bien non, pas du tout ! Ce type de décoration fut très à l’honneur au 16ème siècle. On en trouve d’autres exemples dans les jardins de Boboli. Mais sinon, tournons-nous vers cette haute tour: il s’agit de la tour san niccolo. Elle faisait partie de l’enceinte médiévale. Notez comme son architecture est austère, comme ses ouvertures sont peu nombreuses. Tout cela relève bien d’une architecture de défense Son pendant se trouve en face, de l’autre côté du fleuve, plus loin et pas visible d’ici. Il s’agit de la tour de la Zecca : c'est-à-dire la tour de la monnaie. Ni les luttes intestines, ni les guerres extérieures n’avaient ralenti le progrès économique de la cité. La frappe, en 1235, d’un florin d’argent va rivaliser rapidement avec les monnaies fortes du reste de l’Italie, les ducats de Gênes et de Venise. Cette frappe fut suivie en 1252 de celle du florin d’or. Cette monnaie sera utilisée pendant 300 ans et contribuera à installer Florence comme une des capitales financière de la chrétienté.


<< 21 - La tour du Bargello ...         23 - Le bord du quai et l... >>

Sommaire complet du dossier :