L’édifice construit par l’architecte Vasari

Promenade florentine : de l'église san miniato au ponte vecchio

L’édifice construit par l’architecte Vasari

Puis, poursuivez votre promenade. Pour cela, revenons sur le quai et continuons en direction du Ponte Vecchio.

Puis continuez votre promenade jusqu’à l’endroit où vous serez le mieux pour regarder, sur la rive opposée, une façade présentant une élévation à 3 niveaux, percée dans sa partie basse par 3 grandes arcades. Cette façade est celle du musée des offices.

Vous y êtes ? Vous voyez cet édifice ? Oui, alors parlons-en : il a été construit par l’architecte Vasari, pour le grand-duc Cosme 1er de Médicis. Il a été commencé en 1560 et, bien avant d’être un musée, il fut le lieu des bureaux de l’administration du grand duché de Toscane. Bureau se dit « uffici » en italien et ce nom lui est resté. C’est le musée des bureaux en quelque sorte. Que ceux qui le souhaitent portent leur attention sur la façade. La façon, dont sont assemblés les éléments qui la composent, lui donne un rythme élégant et harmonieux : les lignes horizontales et verticales s’équilibrent en grande harmonie.

Regardons-la en détail. Vous notez qu’elle est composée de 3 étages superposés. Ils sont tous les 3 très ouverts à la lumière. Tout d’abord, les arcades du rez-de-chaussée, puis les 5 grandes fenêtres du 1 er étage, enfin la galerie vitrée du second étage. La polychromie, aujourd’hui passablement éteinte, affirme ce goût florentin pour les crépis ocre jaune des parties hautes. Et aussi, appréciez l’élégance de cette façade, dans la façon où chaque fenêtre est séparée de l’autre par ce jeu graphique des pilastres blancs. Enfin, portez maintenant votre attention sur l’arcade centrale du rez-de-chaussée. Sa forme est celle de cette baie qu’on appelle serlienne. Cette baie serlienne, pour faire simple, c’est une grande ouverture, coiffée par l’arrondi parfait d’un arc en plein cintre, c'est-à-dire en demi-tonneau. Et de chaque côté de cette ouverture, on ajoute 1 passage adjacent, plus petit et surmonté d’un poutrage rectiligne horizontal. C’est assez original. L’ensemble de ce passage mène à l’intérieur de la cour du musée des Offices. Regardez sur la gauche des Offices maintenant : vous voyez des arcades surmontées d’un corridor. C’est ce fameux couloir construit par Vasari qui permettait aux grands-ducs de passer des Offices sur la rive droite au palais Pitti qui lui est sur la rive gauche. Il fut construit en 1565, en un temps record de 5 mois. Il est aujourd’hui un espace d’exposition de peintures, principalement des portraits. Il est visitable sous certaines conditions. Nous retrouverons ce corridor lorsque nous serons sur le pont.


<< 24 - Histoire du ponte ve...         26 - Au ponte vecchio... >>

Sommaire complet du dossier :