La place de Spui

Promenade le long des canaux d'amsterdam

La place de Spui

Nous voici donc sur la place Spui devant la librairie Athénaum. Vous pouvez profiter des quelques bancs disposés sur la place pour écouter l'histoire de ce quartier. Cette place qui se trouvait au Moyen Âge aux limites de la ville était un havre de paix… Le spui est devenu depuis quelque temps une place où il fait bon vivre et les maisons tout autour sont habitées par l’élite cultivée et culturelle d'Amsterdam. La librairie devant laquelle nous nous trouvons est tout à fait représentative de l'esprit du quartier : très élégante et très bien fréquentée. Si vous le désirez, vous pouvez entrer dans cette belle librairie art nouveau. Sinon, pour compléter l'image de la place, sachez que chaque vendredi s’ouvre ici un marché aux livres anciens et les dimanches un marché de l'art contemporain. Mais il n’en a pas toujours été ainsi sur le spui qui fut un lieu contestataire et qui accueillait notamment le mouvement des Provos, un mouvement libertaire. Ce mouvement revendiquait pour tous une liberté totale et ils se voulaient réellement anarchistes : ils ne reconnaissaient aucune autorité, aucune classe sociale. Leurs bêtes noires étaient la police, le capitalisme, l'ordre. Ils avaient pour point de rendez-vous des cafés, des squats et la pelouse du Vongel, le grand parc d'Amsterdam. Leur mot d'ordre et leur méthode d'action étaient le happening. Le mouvement a pris beaucoup d'ampleur dans les années 65 et Amsterdam fut leur grand centre de rassemblement. Pendant cette période, la place où nous nous trouvons était devenue leur lieu de rendez-vous. Aujourd'hui, le quartier a retrouvé tout son calme et le seul établissement qui attire les foules est le café Hoppe qui se trouve sur votre gauche, au fond de la place, quand vous regardez de face la statue du gamin. Parlons de ce café qui nous permettra d’aborder cette institution Amsteldamoise qu’est le café. Alors, le café Hoppe est effectivement une institution de la ville. Il est installé depuis 1670 dans la maison où vous le voyez. Ces dernières années, il est devenu le rendez-vous du monde de la presse. Ce café est ce qu'on appelle un café brun. Le café brun est un établissement dont les murs sont noircis depuis des siècles par les fumeurs qui se sont succédés dans la salle. Donc, en quelque sorte, à Amsterdam, dire d’un café que c’est un café brun revient à dire que c’est un très vieux café. Le décor de ces cafés est toujours semblable à ce qu'il était auparavant: lambris sur les murs, tireuse a bière, sciure sur le plancher et grande table pour lire son journal. Et c’est toujours ainsi au Hoppe. Les Amstellodamois préfèrent se rencontrer dans ce type de café plutôt que de s'inviter chez eux. Le café continue à jouer son rôle convivial, de lieu de rencontre et de discussions.


<< 2 - Promenade le long de...         4 - L’histoire du béguin... >>

Sommaire complet du dossier :