L’enceinte byzantine

Sabratha

L’enceinte byzantine

Et maintenant, laissez ce mausolée sur votre droite et avancez. Vous allez vous retrouver devant un mur que vous longerez, en le laissant à votre gauche. Il s’agit de l’enceinte byzantine de la cité. Vous la longerez jusqu’à ce que vous arriviez devant une ouverture dans le mur. En hauteur, vous verrez alors un panneau où il est écrit « Byzantin Wall ». En chemin parlons de cette période byzantine.
Alors voilà : rappelons-nous que l’an 476 marque la fin et la désagrégation de l’Empire Romain. Les frontières ne sont plus protégées et c’est la période des invasions barbares d’Europe centrale et du nord. Et autour de l’an 500, les gouverneurs de Rome qui subsistaient ici ont été chassés par les invasions Vandales qui déferlaient alors sur l’Afrique du nord. Ils mettent la ville à sac et interrompent les relations de commerce que celle-ci avait avec l’arrière-pays. En très peu de temps, la ville fait un grand bon en arrière : elle perd une grande partie de sa population et reprend la taille qu’avait le comptoir punique des origines. Mais à partir de 535, Justinien, empereur byzantin, entreprit la reconquête de certains des anciens territoires de l’empire romain. Et quand ils conquièrent Sabratha, les byzantins l’enfermèrent dans une nouvelle muraille, d’une longueur bien moindre que celle de l’enceinte romaine. Mais les moyens financiers de la ville sont désormais limités. De nombreux bâtiments ont été détruits et désaffectés et ce mur d’enceinte est constitué de morceaux de réemploi, c'est-à-dire d’éléments d’architecture d’origine diverse qui ont été réutilisés. Tout en marchant, regardez la muraille : vous voyez des pierres taillées de façon irrégulière. C’est un signe de réemploi. Les byzantins occuperont les lieux un siècle environ, jusqu’à l’arrivée des Arabes en 643.
Quand vous serez arrivés devant l’ouverture dans la muraille, arrêtez-vous.


<< 9 - Le mausolée de Bès...         11 - Le Temple sud du for... >>

Sommaire complet du dossier :