Les Spectacles

Sabratha

Les Spectacles

Parlons des spectacles maintenant. En règle générale, les spectacles représentés sur la scène des théâtres romains alternaient tragédies, ballets, pantomimes et comédies. Il semble que les acteurs aient toujours été des hommes : leurs sexe, âge, rôle étaient donnés par les costumes et accessoires qu’ils portaient.
A l’époque d’Apulée, les tragédies avaient évolué vers un réalisme sans concession ; on représentait alors en vrai, et non plus de manière symbolique, les scènes de torture, de viol et d’assassinat. Pour cela, on substituait à l’acteur, au dernier moment, des esclaves ou des condamnés à mort ! Les légendes divines ou héroïques prenaient vraiment leur sens : tel roi était écartelé, Hercule brûlait sur son bûcher funèbre… On retrouve alors toute la cruauté, le goût de l’horreur, qui caractérisaient les plaisirs ludiques des Romains, à l’instar des jeux de l’amphithéâtre.


<< 22 - Le front de scène...         24 - La tragédie... >>

Sommaire complet du dossier :