Le Palais de marbre

Saint-petersbourg : du champ de mars a la place des arts

Le Palais de marbre

Faisons ensemble le tour d'horizon de ce parc. Regardons vers la place Souvorov d'où nous venons. Laissons notre regard glisser vers la gauche au-delà du bâtiment vert qui fait face à la statue de Souvorov. Arrêtons-le sur le bâtiment suivant de couleur gris-rose, à 3 niveaux : il s'agit du fameux Palais de Marbre.

Ce palais est dit de marbre, car il est fait presque exclusivement de Marbre. Quel luxe quand on voit la taille du bâtiment et qu'on sait que le marbre est une pierre précieuse ! Précisons tout de même que cela ne concerne que le décor, car …le marbre est bien trop fragile pour être utilisé comme matériau de construction ! Donc ce palais est décoré essentiellement de marbre. En effet, regardez les façades du bâtiment, les 2 niveaux supérieurs sont en marbre rose, ou du moins sont décorés entre les fenêtres de pilastres monumentaux en marbre rose. En fait, on a dénombré 32 variétés de roches dans les décors intérieurs et extérieurs de ce palais. L'autre pierre qui apparaît, dans la partie basse du palais, est du granit. Alors, à votre avis, ce bâtiment relève-t-il du style baroque ? Y voit-on une mise en scène théâtrale du monument ? des volutes et autres éléments créant une sensation d'envolée somptueuse vers le ciel ? Non! Au contraire : rien que des lignes droites et des éléments typiques du canon de l'antiquité classique, comme les colonnes et les pilastres. Et pas de moulures grandiloquentes. Bref rien qui caractérise le baroque. Eh oui bien sûr, ce palais relève du style classique malgré ce petit air, disons, de "m'as-tu vu "! Il n'a pas cette pure sobriété qu'on attend du classique, notamment à cause du choix du marbre. Cela dit, ce palais marque tout de même le début de la période classique de l'architecture pétersbourgeoise qui va durer 1 siècle et demi et qu'ouvre le règne de Catherine. Et s'il n'a pas cette sobriété que justement Catherine va favoriser, c'est peut-être tout simplement à cause d'une exigence du bénéficiaire plutôt que de son commanditaire…Ecoutez plutôt :
Ce palais a été commandé à l'architecte Rinaldi par Catherine 2 pour l'offrir au comte Grégori Orlov, son favori pendant 12 ans. Catherine 2 avait une dette inestimable envers ce comte Orlov car c'est lui qui, avec ses 2 frères Alexis et Fiodor, avait dirigé le complot contre Pierre 3, son mari. Ce complot avait permis à celle-ci de s'asseoir sur le trône alors qu'elle n'avait pas une goutte de sang russe dans les veines (elle était allemande). Toutefois, le comte est mort avant l'achèvement des travaux, qui ont duré de 1788 à 1785 et il n'a donc jamais pu s'y installer


<< 6 - Le Champ de Mars...         8 - Les anciennes casern... >>

Sommaire complet du dossier :