L’hôtel des monnaies

Saint-petersbourg : la forteresse pierre et paul

L’hôtel des monnaies

Maintenant revenons au centre de la place pour regarder l’hôtel des monnaies qui fait face à l’église.

La fonction de ce bâtiment est inscrite – en cyrillique bien sûr - sur la façade du bâtiment restaurée récemment’: Monetnii (c’est à dire : Monnaie) Dvor (c’est à dire : Hôtel)’. Avant Pierre la monnaie était frappée à Moscou, puis, ’’en 1719 , Pierre 1er décide de transférer cette activité à Saint-Pétersbourg. Faute de bâtiment pour les recevoir, il a fait installer les ateliers dans l’un des bastions de la forteresse. ’’Les ateliers sont dotés dès 1724 de l’une des 1ères pièces à balancier d’Europe, et frappaient des pièces en or, en argent et en cuivre, des médailles et divers insignes. L’institution a continué à assurer la production nationale durant la période soviétique et aujourd’hui, on y frappe encore des décorations militaires. Le bâtiment, lui, date de 1806. L’architecture est de style classique, typique du règne d’Alexandre 1er, le petit-fils de Catherine 2 . C’est elle qui s’est chargée de son éducation et lui a donc transmis son goût pour l’art classique. Et il n’y a rien de particulier à dire, sinon qu’au fronton de la façade on voit la faucille et le marteau, ajout bien sûr de l’époque soviétique, mais fait dans le respect du style du bâtiment.
A gauche de l’Hôtel des Monnaies, le long de l’allée qui nous a permis d’arriver sur cette place, se trouve la Maison des Commandants, un long bâtiment, parallèle à l’église, qui date des années 1740 et qui rappelle la Maison des Ingénieurs par son architecture. Il est aujourd’hui lui aussi transformé en musée, avec une collection d’objets consacrée à l’histoire de la forteresse.


<< 9 - La place de l’église...         11 - Origines de l’église... >>

Sommaire complet du dossier :