La prison de la citadelle

Saint-petersbourg : la forteresse pierre et paul

La prison de la citadelle


Retournons maintenant dans la citadelle et dirigeons-nous vers la prison. Pour cela, quand vous sortez de la Porte de la Néva, prenez l’allée qui longe les murailles à votre gauche. Marchez jusqu’à l’entrée de la prison qui se trouvera à votre gauche et qui est indiquée, car elle se visite.

Nous sommes maintenant devant la porte de la prison de la citadelle. Elle est logée dans le bastion Troubetskoï qui se trouve derrière l’hôtel de la Monnaie. Y ont été enfermés Alexis, le fils de Pierre le Grand, les Décembristes qui s’étaient révoltés en décembre 1825 au moment de l’arrivée au pouvoir de Nicolas 1er pour exiger une constitution, des écrivains comme Dostoïevski et Gorki pour ne citer que les plus célèbres, et des engagés politiques comme Alexandre Oulianov, le frère de Lénine, son aîné de près de 6 ans qu’il admirait sans borne et dont l’exécution aurait, dit-on, été à l’origine de son engagement extrémiste contre le régime des tsars. Cette prison, désaffectée depuis la Révolution d’Octobre, se visite. On y montre comment les prisonniers étaient interrogés, comment ils étaient habillés et logés, comment ils parvenaient à communiquer entre eux et dans quelles cellules étaient les plus célèbres d’entre eux. Vous pouvez visiter les lieux, cela prend environ ½ heure. On se retrouve à la sortie.


<< 20 - La Porte de la Neva...         22 - La Porte Saint-Nicol... >>

Sommaire complet du dossier :