La chapelle Sixtine

Sainte-marie majeure

La chapelle Sixtine

Continuons notre découverte de Ste-Marie-Majeure avec les deux tombeaux qui y sont abrités. Ainsi, dans le bras droit de la chapelle Sixtine, lorsque nous faisons dos à l’entrée, se trouve le tombeau du fameux Sixte Quint. Dans le bras gauche s’élève le tombeau de saint Pie 5. Pape très important de la fin de la Renaissance, grand défenseur de la foi catholique face aux assauts protestants. On lui doit la rédaction finale du missel romain, c’est-à-dire le livre contenant le rituel de la messe. C’est ce missel qui fut utilisé jusqu’aux réformes du concile Vatican 2, au début des années 1960. C’est ce qui explique pourquoi la messe ancienne, en latin que le prêtre célébrait dos aux fidèles, est dite « messe de saint Pie 5. » Pie 5, par sa politique, fut aussi un des grands artisans de la victoire des Vénitiens, donc des chrétiens, sur les Turcs, à la fameuse bataille de Lépante, en 1571. Au centre, du monument, une statue du pape, auréolée d’or. Parmi les reliefs de marbre, celui tout en haut à gauche évoque cette fameuse victoire de la bataille de Lépante.


<< 17 - Les deux grandes Cha...         19 - La Chapelle Pauline... >>

Sommaire complet du dossier :